Ouvrir le menu principal

Tuer un homme (téléfilm)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tuer un homme.
Ne doit pas être confondu avec Tuer un homme (film, 2014).
Tuer un homme
Réalisation Isabelle Czajka
Scénario Pierre Chosson
Olivier Gorce
Acteurs principaux
Sociétés de production Arte France
Diaphana Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 85 min
Première diffusion 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tuer un homme est un téléfilm français[1] réalisé par Isabelle Czajka, d'après un scénario de Pierre Chosson et Olivier Gorce[2]. Présenté au Festival de la fiction TV de La Rochelle 2016[3], il a obtenu le prix du meilleur téléfilm.

SynopsisModifier

Matteo Belmonte est un bijoutier installé, avec sa femme, Christine, dans une petite ville de l’Hérault. Alors qu'il est à son atelier, un individu pénètre dans la boutique et menace sa femme d'un pistolet. Matteo prend une arme dans son tiroir et tire deux coups de feu sur l'agresseur qui s'enfuit en moto avec un complice. Il meurt quelques minutes plus tard sous les yeux de Romy, la fille du couple de bijoutiers.
D'un côté les gendarmes interrogent le couple et mettent Matteo en garde à vue pour éclaircir les faits et établir s'il s'agit d'un cas de légitime défense. D'un autre côté, les voisins apportent leur soutien au bijoutier. Cependant, contre la volonté de Matteo, un politicien utilise ce fait pour des visées électoralistes en dénonçant les multiples agressions dont sont victimes les commerçants du quartier.
Cette situation difficile distend les liens du couple. Romy comprend son père mais pense aussi à la victime qu'elle a vu mourir, père d'un jeune enfant.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

CompétitionModifier

Ce téléfilm a obtenu le prix du meilleur téléfilm au 18e Festival de la fiction TV de La Rochelle en 2016[5].

Lieux de tournageModifier

Ce téléfilm a été tourné dans l'Hérault, en grande partie à Clermont-l'Hérault (en en avril 2016) et certaines scènes à Saint-Gély-du-Fesc et au palais de justice de Montpellier[6].

Article connexeModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Véronique Cauhapé, « TV : « Tuer un homme », histoire d’une déflagration intime et sociale », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne, consulté le 31 janvier 2017)
  2. « Tuer un homme », sur television.telerama.fr (consulté le 31 janvier 2017)
  3. « Tuer un homme au Festival de la fiction TV », sur www.festival-fictiontv.com (consulté le 31 janvier 2017)
  4. « Tuer un homme » (consulté le 31 janvier 2017)
  5. « Palmarès 2016 du Festival de la fiction TV », sur www.festival-fictiontv.com (consulté le 31 janvier 2017)
  6. « Clermont-l'Hérault : la commune à l'affiche du téléfilm "Tuer un homme" », sur MidiLibre.fr (consulté le 31 janvier 2017)