Traversier-rail

type de navires

Un traversier-rail (en français québécois) est un type de ferry / bac / traversier, servant à faire traverser un cours d'eau, lac, détroit, mer, bras de mer ou autre pièce d'eau à un train.

Train embarqué sur un traversier-rail et ponton se relevant dans le détroit de Qiongzhou.

En français européen, on parle de ferry ferroviaire mais on parlait autrefois de ferry-boat, notamment à cause des anciennes relations transmanches[1] (raison pour laquelle le terme anglais était employé). Ces navires transportèrent d’abord des trains avant d’embarquer des voitures et le terme ferry-boat fut utilisé comme un synonyme de ferry ferroviaire alors que le terme ferry eût un usage plus général. En France, ces dénominations désignent des navires maritimes, le terme bac étant plutôt utilisé pour les navires destinés à traverser des rivières, fleuves et lacs.

Ce type de navires se trouve dans le monde entier pour des relations de courtes ou moyennes distances, nationales ou internationales.

Histoire modifier

 
Traversier-rail en 1850 entre Burntisland et Granton, en Écosse.

Dans le monde modifier

Allemagne/Suède modifier

La Königslinie (de). Le Rostock–Trelleborg (de).

Canada modifier

Le chemin de fer de la Matapédia et du Golfe.

Danemark/Suède modifier

La Fugleflugtslinjen.

Pologne/Suède modifier

La ligne Ystad–Świnoujście (sv).

Italie modifier

La Sicile, entre gare de Messina Marittima (it) et gare de Villa San Giovanni Mare (it).

États-Unis modifier

La ligne Seattle–Whittier (de). Le Mobile, Alabama/Coatzacoalcos (en) (fret uniquement).

Chine modifier

Un traversier-rail permet de traverser le détroit de Qiongzhou, entre Haikou, au nord de l'île et la province de Hainan et le sud-Ouest de la Province du Guangdong.

Turquie modifier

Le ferry du lac de Van (en).

Azerbaïdjan /Turkménistan modifier

Le Ferry Bakou-Turkmenbachi (az).

Annexes modifier

Notes et références modifier

Bibliographie modifier

Liens externes modifier