Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lüthi.

Thomas Lüthi
Image illustrative de l’article Thomas Lüthi
Thomas Lüthi (à gauche) lors des essais libres
du GP du Portugal 2011.
Biographie
Surnom Tom-Tom
Date de naissance
Lieu de naissance Oberdiessbach
Nationalité Drapeau de la Suisse Suisse
Carrière professionnelle
Années d'activité Depuis 2002
Équipe Dynavolt Intact
Statistiques
Course Pole Vic. Pod.
MotoGP 1 - - -
Moto2 135 7 12 45
250 cm3 47 0 0 2
125 cm3 67 5 5 10
Palmarès
1er 2e 3e
Moto2 - 2 1
125 cm3 1 - -

Thomas Lüthi, né le à Oberdiessbach dans le canton de Berne[1], est un pilote de vitesse moto suisse.

Dès l'âge de trois ans il enfourchait sa première moto. Il commence à faire de la compétition en 1997, à l'âge de 11 ans en pocket-bike, point de départ de tous les grands champions de vitesse moto. Il dispute ensuite son premier grand prix dans l'élite, la catégorie des 125 cm3, en juillet 2002, sur une moto Honda. Il participe en 2003 à sa première saison complète, où il montre un talent très prometteur, avec notamment une 2e position décrochée le 15 juin à Barcelone. Il termine cette saison à la 15e place du général. La saison suivante, en 2004, Thomas ne va pas continuer sur la lancée de l'année précédente. Le Suisse va vivre une saison blanche. Il devra attendre le 12e Grand Prix de la saison pour entrer dans les points et ne connaîtra pas le Top10 de toute la saison.

La saison 2005 ne débutera pas de la meilleure des manières (abandon au Grand Prix d'Espagne), mais il alignera ensuite quatre places dans les quatre premiers, avec notamment sa première victoire en Grand Prix, le 15 mai au Mans. Il gagnera par la suite encore trois autres Grands Prix, avant de devenir le premier Suisse depuis plus de 20 ans à remporter un titre de Champion du Monde. Titre qu'il gagnera au bout du suspense, le 6 novembre lors du dernier GP de Valence, avec seulement 5 points d'avance sur son premier dauphin, le finlandais Mika Kallio.

Dès la saison 2007, il court dans la catégorie des 250 cm3, remplacée en 2010 par la catégorie Moto2. Le 23 octobre 2011, il signe son premier succès en Moto2 sur le circuit de Sepang, à l'issue d'un beau duel avec le leader du championnat, Stefan Bradl[2]. Il rejoint la MotoGP en 2018[3].

Après une saison délicate en 2018 en MotoGP, il retrouve un guidon dans la catégorie Moto2 dans l'équipe Dynavolt Intact aux côtés de l'allemand Marcel Schrötter[4].

Statistiques en Grand PrixModifier

Par saisonModifier

(Mise à jour après le   Grand Prix moto d'Espagne 2018)

Sais Cat. Moto Courses Vict Pod Poles MTC Pts Class Titres
2002 125 cm3 Honda 7 - - - - 7 27e -
2003 125 cm3 Honda 15 - 1 - - 68 15e -
2004 125 cm3 Honda 13 - - - - 14 25e -
2005 125 cm3 Honda 16 4 8 5 1 242 1er 1
2006 125 cm3 Honda 16 1 1 - - 113 8e -
2007 250 cm3 Aprilia 17 - - - - 133 8e -
2008 250 cm3 Aprilia 14 - 2 - - 108 11e -
2009 250 cm3 Aprilia 16 - - - - 120 7e -
2010 Moto2 Moriwaki 17 - 5 - 2 156 4e -
2011 Moto2 Suter 17 1 4 1 - 151 5e -
2012 Moto2 Suter 17 1 6 1 3 190 4e -
2013 Moto2 Suter 15 - 6 - 1 155 6e -
2014 Moto2 Suter 18 2 4 - 2 194 4e -
2015 Moto2 Kalex 18 1 4 1 3 179 5e -
2016 Moto2 Kalex 17 4 6 3 2 234 2e -
2017 Moto2 Kalex 16 2 10 1 1 243 2e -
2018 MotoGP Honda 19 0 0 0 0 0 NC -
Total 253 16 57 12 15 2 308 1
  • saison en cours

Par catégorieModifier

(Mise à jour après le   Grand Prix moto d'Espagne 2018)

Cat. Année 1er GP 1er podium 1re victoire Courses Victoires Podiums Poles MTC Points Titres
125 cm3 2002-2006   ALL 2002   CAT 2003   FRA 2005 67 5 10 5 1 444 1
250 cm3 2007-2009   QAT 2007   ITA 2008 47 - 2 - - 361 -
Moto2 2010-2017

2019

  QAT 2010   ESP 2010   MAL 2011 135 12 45 7 14 1548 -
Moto GP 2018-   QAT 2018 4 0 0 0 0 0 -
Total 2002-? 253 16 57 12 15 2 308 1

Résultats détaillésModifier

(Les courses en gras indiquent une pôle position ; les courses en italiques indiquent un meilleur tour en course)

Année Cat. Moto 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Classement Points
2002 125 cm3 Honda JPN
RSA
SPA
FRA
ITA
CAT
NED
GBR
GER
26
CZE
19
POR
9
BRA
24
PAC
MAL
21
AUS
Ab.
VAL
24
27e 7
2003 125 cm3 Honda JPN
9
RSA
17
SPA
12
FRA
9
ITA
15
CAT
2
NED
7
GBR
22
GER
Ab.
CZE
Ab.
POR
Ab.
BRA
15
PAC
10
MAL
4
AUS
16
VAL
DNS
15e 68
2004 125 cm3 Honda RSA
Ab.
SPA
Ab.
FRA
Ab.
ITA
Ab.
CAT
NED
BRA
GER
18
GBR
18
CZE
18
POR
16
JPN
12
QAT
13
MAL
11
AUS
19
VAL
14
25e 14
2005 125 cm3 Honda SPA
Ab.
POR
3
CHN
4
FRA
1
ITA
2
CAT
7
NED
10
GBR
6
GER
2
CZE
1
JPN
2
MAL
1
QAT
6
AUS
1
TUR
5
VAL
9
1er 242
2006 125 cm3 Honda SPA
Ab.
QAT
8
TUR
12
CHN
Ab.
FRA
1
ITA
9
CAT
6
NED
8
GBR
8
GER
6
CZE
5
MAL
13
AUS
4
JPN
Ab.
POR
Ab.
VAL
10
8e 113
2007 250 cm3 Aprilia QAT
4
SPA
Ab.
TUR
5
CHN
8
FRA
Ab.
ITA
5
CAT
4
GBR
Ab.
NED
Ab.
GER
9
CZE
7
RSM
4
POR
4
JPN
10
AUS
5
MAL
5
VAL
9
8e 133
2008 250 cm3 Aprilia QAT
15
ESP
Ab.
POR
4
CHN
Ab.
FRA
11
ITA
3
CAT
5
GBR
5
P-B
2
ALL
7
RTC
Ab.
RSM
7
INP
C
JAP
AUS
MAL
9
VAL
10
11e 108
2009 250 cm3 Aprilia QAT
6
JPN
8
SPA
5
FRA
Ab.
ITA
4
CAT
6
NED
Ab.
GER
8
GBR
9
CZE
Ab.
IND
9
RSM
10
POR
7
AUS
11
MAL
4
VAL
4
7e 120
2010 Moto2 Moriwaki QAT
7
SPA
3
FRA
19
ITA
4
GBR
2
NED
3
CAT
2
GER
Ab.
CZE
11
IND
7
RSM
3
ARA
10
JPN
8
MAL
Ab.
AUS
11
POR
16
VAL
4
4e 156
2011 Moto2 Suter QAT
3
SPA
2
POR
Ab.
FRA
5
CAT
Ab.
GBR
15
NED
8
ITA
6
GER
5
CZE
5
IND
17
RSM
8
ARA
7
JAP
3
AUS
11
MAL
1
VAL
17
5e 151
2012 Moto2 Suter QAT
5
SPA
3
POR
3
FRA
1
CAT
2
GBR
8
NED
Ab.
GER
5
ITA
3
IND
5
CZE
2
RSM
9
ARA
10
JAP
5
MAL
Ab.
AUS
Ab.
VAL
4
4e 191
2013 Moto2 Suter QAT
AME
DNS
ESP
11
FRA
Ab.
ITA
9
CAT
3
NED
8
ALL
6
IND
13
CZE
3
GBR
3
RSM
4
ARA
Ab.
MAL
3
AUS
2
JAP
3
VAL
7
6e 155
2014 Moto2 Suter QAT
3
AME
6
ARG
19
SPA
10
FRA
8
ITA
Ab.
CAT
5
NED
6
GER
9
IND
Ab.
CZE
4
GBR
5
RSM
5
ARA
4
JAP
1
AUS
2
MAL
8
VAL
1
4e 194
2015 Moto2 Kalex QAT
3
AME
12
ARG
6
SPA
4
FRA
1
ITA
Ab.
CAT
6
NED
5
GER
6
IND
6
CZE
7
GBR
9
RSM
10
ARA
5
JAP
Ab.
AUS
15
MAL
2
VAL
3
5e 179
2016 Moto2 Kalex QAT
1
ARG
7
AME
7
SPA
6
FRA
3
ITA
4
CAT
5
NED
Ab.
GER
Ab.
AUT
4
CZE
DNS
GBR
1
RSM
6
ARA
4
JAP
1
AUS
1
MAL
6
VAL
2
2e 234
2017 Moto2 Kalex QAT
2
ARG
3
AME
2
SPA
8
FRA
3
ITA
2
CAT
2
NED
2
GER
Ab.
CZE
1
AUT
3
GBR
4
RSM
1
ARA
4
JAP
11
AUS
10
MAL
DNS
VAL
2e 243
2018 MotoGP Honda QAT
16
ARG
17
AME
18
SPA
Ab
FRA
16
ITA
Ab
CAT
Ab
NED
20
GER
17
CZE
16
AUT
22
GBR RSM
22
ARA
16
THA
20
JAP
20
AUS
16
MAL
16
VAL
Ab
NC 0
2019 Moto2 Kalex QAT

2

ARG

DNF

AME

1

SPA

4

FRA

6

ITA

3

CAT

2

NED

4

GER

5

CZE

DNF

AUT

6

GBR

8

RSM

4

ARA

6

THA

7

JAP

2

AUS

3

MAL

3

VAL NC 0


PalmarèsModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. Swissinfo et les agences, « Motocyclisme: Tom Lüthi champion du monde », sur swissinfo.ch, (consulté le 21 mars 2016).
  2. « Lüthi triomphe et prive Bradl de titre à la suite d'un drapeau rouge à Sepang », sur motogp.com (consulté le 5 novembre 2011)
  3. « Thomas Lüthi rejoint la MotoGP », sur franceracing.fr
  4. Modèle {{Lien web}} : paramètre « titre » manquant. http://www.moto-net.com/article/les-pilotes-et-les-equipes-du-championnat-du-monde-motogp-2019.html, sur www.moto-net.com (consulté le 23 avril 2019)
  5. (en) « San Marino and Rimini's Coast motorcycle Grand Prix », Wikipedia,‎ (lire en ligne, consulté le 16 octobre 2017)

http://www.paddock-gp.com/moto2-tests-qatar-j2-luthi-veut-tourner-lundi/