Ouvrir le menu principal

The Dixie Cups

groupe de musique américain
Les Dixie Cups au Smithsonian Folklife Festival en 2006.

The Dixie Cups est un groupe féminin noir américain de pop music.

Il est originaire de La Nouvelle-Orléans (Louisiane). Il est formé à l'origine de deux sœurs, Barbara Ann Hawkins (1943) et Rosa Lee Hawkins (1944), et de leur cousine, Joan Marie Johnson (1945). Le trio prend d'abord pour nom The Meltones, avant d'opter pour Little Miss and the Muffets, et de se fixer sur The Dixie Cups. Établi à New York, le groupe enregistre d'abord pour Red Bird Records.

Son plus grand succès est Chapel of Love (1964), écrit par Jeff Barry, Ellie Greenwich et Phil Spector, reprise d'une chanson éditée l'année précédente par Darlene Love. La chanson est n° 1 pendant trois semaines, en juin, au Billboard et se vend à plus d'un million d'exemplaires.

Les Dixie Cups obtiennent un deuxième succès en 1965 avec Iko Iko, une ancienne chanson louisianaise remise au goût du jour.

Les Dixie Cups en 2006 au New Orleans Jazz Fest.

En 1966, le groupe signe chez ABC Records.

En 1974, il regagne La Nouvelle-Orléans.

En avril 2007, les Dixie Cups entrent au Louisiana Music Hall of Fame.

DiscographieModifier

Albums

  • Chapel of Love, Red Bird Records, 1964
  • Riding High, ABC Records, 1965
  • Iko Iko, Red Bird Records, 1965
  • Teen Anguish, vol. 1, Charly Records, 1979
  • The Best Of The Dixie Cups, Bac-Trac Records, 1985
  • Doing It Our Way, Iri, 2011

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :