Ouvrir le menu principal
The Coral

Album de The Coral
Sortie
Enregistré 2001-2002
Durée 33:59
Genre Rock indépendant, neo-psychedelia
Auteur James Skelly
Producteur Ian Broudie, Zion Egg
Label Deltasonic

Albums de The Coral

The Coral est le premier album de The Coral, sorti le .

L'albumModifier

Le titre Shadows fall se place dans le top 5 britannique dès la première semaine de sa sortie[1]. L'album mêle littérature, cinéma et art. Ainsi le clip de Goodbye recrée le film The Wicker Man de Robyn Hardy (1973), Simon Diamond s'inspire de l'élégie de Jack Kerouac et la pochette de l'album est un clin d’œil à Disraeli Gears de Cream[2].

L'album est nominé pour les Mercury Music Prize et fait partie des 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie.

TitresModifier

Tous les titres sont de James Skelly, sauf mentions.

  1. Spanish Main (1:53)
  2. I Remember When (3:38)
  3. Shadows Fall (3:29)
  4. Dreaming of You (2:21)
  5. Simon Diamond (J. Skelly, Nick Power) (2:28)
  6. Goodbye (J. Skelly, Power) (4:02)
  7. Waiting for the Heartaches (4:03)
  8. Skeleton Key (J. Skelly, Power) (3:03)
  9. Wildfire (Power) (2:45)
  10. Bad Man (J. Skelly, Power) (3:03)
  11. Calendars and Clocks (inclus le titre caché Time Travel) (J. Skelly, Power) (11:56)

MusiciensModifier

Classements dans les chartsModifier

Charts (2002) classement
position
France (SNEP)[3] 118
Irlande (Irish Albums Chart) 41
Japon (Oricon)[4] 97
États-Unis (Billboard 200[5] 189
États-Unis (Top Heatseekers)[5] 13

Notes et référencesModifier

  1. Les 1001 albums qu'il faut avoir écoutés dans sa vie, Flammarion, 2006, p.606
  2. Les 1001 albums...', op.cit.
  3. « The Coral - The Coral », ultratop.be, Ultratop (consulté le 11 novembre 2011)
  4. (ja) « ザ・コーラル », oricon.co.jp, Oricon Inc. (consulté le 11 novembre 2011)
  5. a et b Awards sur Allmusic

Liens externesModifier