Mt. Helium

groupe de musique américain
(Redirigé depuis The Apex Theory)
Mt. Helium
Autre nom The Apex Theory
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Metal progressif[1],[2],[3], metal alternatif[2],[3]
Instruments Guitare, chant, basse, batterie
Années actives 19992008
Labels Dreamworks Records, TOYS.of.the.MASSES.
Composition du groupe
Anciens membres Art Karamian
David Hakopyan
Sammy J. Watson
Ontronik Khachaturian

Mt. Helium, anciennement The Apex Theory, est un groupe de nu metal américain, originaire de Los Angeles, en Californie. Formé en 1999, il compte au total deux albums studio et trois EPs, avant sa séparation en 2008.

BiographieModifier

The Apex Theory est formé en 1999 à Los Angeles[4] par les musiciens Ontronik Khachaturian, Art Karamian et David Hakopyan, après la blessure et le départ de Khachaturian de System of a Down. Sammy J. Watson se joint car le groupe était en incapacité de recruter un batteur[4]. Le groupe publie son premier EP, Extendemo, en 2000. L'année suivante, ils signent au label DreamWorks Records[5], publiant leur deuxième EP, The Apex Theory, le [4]. Le groupe participe au Warped Tour[6],[7], et à une tournée en tête d'affiche à MTV2[4].

Le , le groupe publie son premier album studio, Topsy-Turvy. Il atteint la sixième place des Billboard Heatseekers, et la 157e place du Billboard 200[8]. Des mois après la sortie de l'album, Khachaturian quitte le groupe[5] qui commence les auditions pour un nouveau chanteur, mais décide de faire passer Karamian au chant, et passe ainsi d'un quatuor à un power trio[9],[10]. Le groupe publie un EP en 2004 intitulé inthatskyissomethingwatching. Après avoir changé de nom pour celui de Mt. Helium, le groupe publie son deuxième album, Faces, en téléchargement le [11].

Style musicalModifier

Le style musical de Mt. Helium est considéré comme metal progressif[1],[2],[3] et metal alternatif[2],[3]. L'ancien chanteur Ontronik Khachaturian décrit leur style comme « du heavy groove méditerranéen »[4],[12]. Sonya Sutherland, rédactrice au Michigan Daily estime que « The Apex Theory mêle morceaux de batterie agressifs, guitares mélodiques et chant mielleux pour divertir et faire passer des émotions[12]. » PopMatters décrit Topsy-Turvy comme « une fusion énergique de rock progressif et moderne[13]. »

MembresModifier

Derniers membresModifier

Ancien membreModifier

DiscographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Apex Theory ».
  2. a b c et d (en) Bradley Torreano, « Topsy Turvy - The Apex Theory : Songs, Reviews, Credits, Awards », AllMusic, (consulté le 15 février 2013).
  3. a b c et d (en) « JSOnline.com News Archives », Nl.newsbank.com, (consulté le 15 février 2013).
  4. a b c d et e (en) MacKenzie Wilson, « Biography - The Apex Theory », AllMusic (consulté le 29 octobre 2016).
  5. a et b (it) Tommaso Iannini, Nu metal, Giunti, , 22–23 p. (ISBN 88-09-03051-6), « The Apex Theory ».
  6. (en) Patrick MacDonald, « Punk rock and extreme sports collide at Vans Warped », The Seattle Times, (consulté le 15 décembre 2008).
  7. (en) Ramiro Burr, « Apex Theory set for Ozzfest Quartet mixes hard rock, funk », San Antonio Express-News, (consulté le 15 décembre 2008).
  8. (en) « Charts and awards for Topsy Turvy », AllMusic (consulté le 13 décembre 2008).
  9. (en) « For The Record: Quick News On Limp Bizkit, Wes Borland, Apex Theory, Coal Chamber, Rival Schools, Kiss & More », MTV News, (consulté le 15 décembre 2008).
  10. (en) « For The Record: Quick News On Mary J. Blige, Guided By Voices, Kid Rock, Elephant Man, Metallica, Billy Joel & More », MTV News, (consulté le 15 décembre 2008).
  11. (en) « ASIN: B001A660KW », Amazon.com (consulté le 15 décembre 2008).
  12. a et b (en) Sonya Sutherland, « World music collides in Apex Theory », Michigan Daily, (consulté le 15 décembre 2008).
  13. (en) http://www.popmatters.com/review/apextheory-topsy/

Liens externesModifier