Ouvrir le menu principal

En philosophie, la théorie de la création continuée est la façon qu'a Descartes de concevoir la création du monde par Dieu. Elle apparaît tout aussi bien dans le Discours de la méthode ainsi que dans les Méditations métaphysiques. Selon lui, la nature est un mécanisme, une machine dépourvue d'un quelconque dynamisme interne qui ne saurait exister par elle-même. Pour Descartes, l'acte création ne doit pas être réduit à l'origine du monde ; Dieu n'a pas créé la nature pour la laisser être et exister. Étant incapable d'être par elle-même, la nature est donc suspendue à la « création continuée » ; autrement dit, elle est continuellement renouvelée.

Cette théorie est un pilier de la religion chrétienne, apparaissait dans Catéchisme de l'Église catholique publié en 1992 ; « Avec la création, Dieu n’abandonne pas sa créature à elle-même. Il ne lui donne pas seulement d’être et d’exister, Il la maintient à chaque instant dans l’être, lui donne d’agir et la porte à son terme. Reconnaître cette dépendance complète par rapport au créateur est une source de sagesse et de liberté, de joie et de confiance ».

RéférencesModifier


BibliographieModifier