Le Teraï, ou Téraï (hindi : तराई, népalais : तराइ, tarāī), est la partie népalaise de la plaine indo-gangétique qui couvre également une large partie de l'Inde du Nord.

Village tharu à Sauraha

Le Teraï est parsemé de prairies marécageuses, de savanes et de forêts tropicales. Son altitude est comprise entre 60 et 300 mètres. Le climat y est subtropical. Il constitue le grenier à blé du pays ainsi qu'un centre industriel et financier actif.

La région est essentiellement peuplée d'ethnies représentant près de la moitié de la population du Népal. Elles sont culturellement et linguistiquement plus proches des ethnies indiennes que des habitants des collines et montagnes du Népal qui eux, sont d'origine tibétaine. C'est dans la plaine du Terai que se trouve Rummindeï, lieu d'origine du Bouddha.

Cette région abrite le parc national de Chitawan et le parc national de Bardia.

Plaine du Terai en vert, au sud et sud-est du Népal

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) Gitu Giri, Art and architecture : remains in the Western Terai Region of Nepal, Adroit Publishers, Delhi, 2003, 505 p. (ISBN 81-8739235-5)
  • (en) Ram Dayal Rakesh, Cultural heritage of Nepal Terai, Nirala Publications, Jaipur, 1994, 221 p. (ISBN 81-8569326-9)
  • (en) Eric A. Strahorn, An environmental history of postcolonial North India : the Himalayan Tarai in Uttar Pradesh and Uttaranchal, Peter Lang, New York, 2009, 168 p. (ISBN 978-1-4331-0580-7)
  • (en) Veenum Verma, The Tarai: resources and development, Vijay Prakashan Mandir, Varansi, 2005, 156 p.

FilmographieModifier

  • Ram Beti, princesse du Teraï, film documentaire de Patrick Profit, Atmosphère Production, 2006, 52 minutes