Tentative d'assassinat d'Abdallah Hamdok

Tentative d'assassinat d'Abdallah Hamdok

Localisation Khartoum (Soudan)
Cible Abdallah Hamdok,
premier ministre du Soudan
Date
vers 9h (UTC+02:00)
Type Tentative d'assassinat par explosion et tir
Blessés 1
Mouvance terrorisme

La tentative d'assassinat d'Abdallah Hamdok est une attaque à la bombe ayant tentée d'assassiner le premier ministre soudanais Abdallah Hamdok le 9 mars 2020 dans le quartier de Kober, à Khartoum, la capitale du Soudan.

ContexteModifier

En août 2019, Abdallah Hamdok a été nommé à la tête du gouvernement de transition du Soudan, quelques mois après le renversement du président Omar el-Bechir. Il a affirmé lors de sa nomination que l'une de ses principales priorités est de résoudre la crise économique du Soudan. Il a été nommé par le Conseil Souverain du Soudan, composé de six civils et cinq officiers militaires, pour diriger une transition de trois ans vers un régime civil après l'éviction d'Omar el-Bechir.

DéroulementModifier

Un engin explosif artisanal posé sur le bord de la route a explosé au passage de la voiture du premier ministre Abdallah Hamdok. Plusieurs véhicule ont été touchés par l'explosion qui a été suivie de tirs

BilanModifier

Une personne du convoi a été légèrement blessée. Le premier ministre n'a pas été touché par l'explosion.

EnquêteModifier

Des enquêteurs américains sont arrivés à Khartoum le 11 mars 2020 pour aider les autorités locales sur la tentative d'assassinat. Un certain nombre de suspects, dont des étrangers, ont été arrêtés

RéactionsModifier

  • Le premier ministre a indiqué sur Twitter "Je veux rassurer le peuple soudanais que je me porte bien et que ce qui s’est passé n’arrêtera pas la marche sur la voie du changement".

Notes et référencesModifier