Temple du Soleil (Sogamoso)

site archéologique en Colombie
Temple du Soleil
Reconstitution du Temple du Soleil, au musée archéologique de Sogamoso.
Présentation
Type
Localisation
Pays
Département
Municipalité
Coordonnées
Géolocalisation sur la carte : Boyacá (administrative)
(Voir situation sur carte : Boyacá (administrative))

Le Temple du Soleil de Sogamoso était un temple construit par le peuple Muisca, servant de lieu de culte pour leur dieu Soleil Sué. Le temple a été construit à Sogamoso, qui faisait alors partie de la Confédération muisca, et était également appelé Sugamuxi. Il était considéré comme étant le temple le plus important dans la religion Muisca. En 1537, des conquistadores espagnols dirigés par Gonzalo Jiménez de Quesada le détruisent accidentellement. Une reconstruction existe dorénavant dans le musée archéologique de Sogamoso.

Situation géographique modifier

Historique modifier

Le , un groupe d'Espagnols sous les ordres de Gonzalo Jiménez de Quesada, arrive au Temple du Soleil tandis qu'ils sont à la recherche de l'Eldorado[1]. Selon le prêtre espagnol Juan de Castellanos, les soldats Miguel Sánchez et Juan Rodríguez Parra seraient entrés dans le temple avec des torches et auraient mis accidentellement le feu à l'édifice, dont le toit était en chaume[1].

Architecture modifier

Notes et références modifier

  1. a et b (es) Héctor Hernando Rodríguez, « El Templo del Sol de los Muiscas », El Tiempo,‎ (lire en ligne, consulté le )

Bibliographie modifier

  • (es) Javier Ocampo López, Mitos y leyendas indígenas de Colombia, Bogota, Plaza & Janes Editores Colombia S.A., (ISBN 978-958-14-1416-1)
  • (es) Javier Ocampo López, Grandes cultures indígenas de América, Bogota, Plaza & Janes Editores Colombia S.A., , 238 p. (ISBN 978-958-14-0368-4)