Ouvrir le menu principal

Tektronix, Inc.
logo de Tektronix
Logo actuel de l'entreprise
Image illustrative de l’article Tektronix
Ancien logo de Tektronix
illustration de Tektronix

Création 1946
Slogan Enabling Innovation
Siège social Beaverton (Oregon)
Drapeau des États-Unis États-Unis
Actionnaires FortiveVoir et modifier les données sur Wikidata
Produits Équipements d'instrumentation de test et de mesure électroniques
Société mère Danaher Corporation
Filiales Tektronix (Japan) (d), Tektronix (Canada) (d), Tektronix (Switzerland) (d) et Tektronix (Germany) (d)
Effectif 4 359 (2006)
Site web http://www.tek.com

Chiffre d'affaires en augmentation 1,04 milliard USD (FY 2006)
Résultat net en augmentation 92,4 millions USD (FY 2006)
Oscilloscope numérique

Tektronix est une entreprise américaine qui produit des équipements d'instrumentation de test et de mesure électroniques professionnels, comme les oscilloscopes et les analyseurs logiques. Actuellement c'est une filiale de Fortive.

HistoireModifier

L'entreprise a été fondée en 1946 aux États-Unis, puis implantée dans de nombreux pays après 1968 et en France en 1969.

On lui doit la démocratisation des écrans graphiques par leur procédé d'écran à mémoire (Tektronix 4013, 4015) au début des années 1970, des oscilloscopes à écran rémanent utilisant la même technique, de même que l'ordinateur graphique Tektronix 4051 en 1975, plus quelques travaux encore d'actualité en 2013 ; ses recherches sur plusieurs objets multimédias tels que les baladeurs numériques, la micro-informatique et l'impression grand format en ont fait un des contributeurs majeurs de l'ère numérique.[réf. nécessaire]

L'entreprise a été rachetée, en novembre 2007, par le groupe américain Danaher Corporation, propriétaire, entre autres de la marque Fluke[1].

En FranceModifier

En France, l'entreprise est aujourd'hui, et ce depuis son implantation, localisée dans le Parc d'activités de Courtabœuf. Partenaire de choix en matière d'innovation, elle fut au milieu des années 1980 une des entreprises les plus rentables implantées en France.

Notes et référencesModifier

  1. « Électronique : Danaher achète Tektronix pour 2,8 milliards de dollars », 15 octobre 2007, sur le site Lesechos.fr, consulté le 20 octobre 2009.

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :