Tanière

cavité souterraine

Une tanière, ou antre, est une cavité souterraine, que ce soit dans la terre ou la roche, où se réfugient certains animaux sauvages, principalement des mammifères[1]. Cet abri n'est pas complètement creusé, ce qui le distingue d'un terrier[2]. Les ours sont un exemple connu d'espèces fréquentant ce type d'habitat : certaines espèces s'y abritent l'hiver pour hiberner[3].

Une Ourse noire (Ursus americanus) hibernant avec ses oursons dans une tanière.

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

RéférencesModifier

  1. (fr + en) David Cochard, « Étude taphonomique des léporidés d'une tanière de renard actuelle : apport d'un référentiel à la reconnaissance des accumulations anthropiques », Revue de Paléobiologie, Genève, MHNG, vol. 23, no 2,‎ , p. 659-673 (ISSN 0253-6730, lire en ligne [PDF], consulté le ).
  2. Christian Meyer, « Tanière », sur Dictionnaire des sciences animales, Montpellier, CIRAD, (consulté le ).
  3. Emmanuel Perrin, « Une fascinante plongée dans la tanière d'un ours en pleine hivernation » [html], sur Maxisciences, (consulté le ).