Taillant (outil)

Taillant avec un côté grain d'orge à droite

Le taillant est un outil à percussion du tailleur de pierre. C'est une sorte de hache à percussion directe sur la pierre constitué de deux tranchants droits et parallèles au manche. Il est aussi appelé marteau taillant ou laie (laye). Ce marteau garni de dents est employé pour la taille des pierres tendres et demi-fermes, servant principalement à égaliser le parement de ces pierres[1].

Il existe des taillants brettés ou à brettures, muni de dents plates, ou taillant à grain d'orge muni de dents en pointes appelées grains d'orge. Ce dernier est utilisé pour la taille des pierres dures, fermes et semi-ferme.

Dans la même famille d'outil, il existe la polka.

HistoireModifier

Le taillant était employé depuis le Moyen Âge pour la pierre tendre ou semi ferme. À l'époque gothique apparaît la bretture, plus efficace, qui remplace le taillant[2].

Il a été remplacé au XIXe siècle par le chemin de fer qui, plus rapide, a permis des gains de rentabilité. Aujourd'hui, le taillant est encore employé dans les ateliers de taille de pierre professionnels.

Notes et référencesModifier

  1. Jean-Pierre Bayard, La tradition cachée des cathédrales : du symbolisme médiéval à la réalisation architecturale, Éditions Dangles, , p. 406
  2. Jean marc laurent, "Construction et restauration de bâtiments en pierres", éd.Vial, 2007, p. 67 et 73