T. Jefferson Parker

écrivain américain
T. Jefferson Parker
Description de cette image, également commentée ci-après
T. Jefferson Parker
Naissance
Los Angeles, Californie, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Prix Edgar-Allan-Poe du meilleur roman 2002 et 2005
Prix Edgar-Allan-Poe 2009 de la meilleure nouvelle
Prix Shamus 2018 du meilleur roman
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

T. Jefferson Parker est un écrivain américain, auteur de romans policiers, né à Los Angeles en .

BiographieModifier

ŒuvreModifier

RomansModifier

Série Merci RaybornModifier

  • The Blue Hour (1999)
    • Coup de blues, trad. de Dominique Wattwiller, Paris, Presses de la Cité, 2000, 461 p. (ISBN 2-258-05330-7)
  • Red Light (2000)
  • Black Water (2002)

Série Charlie HoodModifier

  • L.A. Outlaws (2008)
    • Signé Allison Murrietta, trad. d’Étienne Meneteau, Paris, Éditions Calmann-Lévy, coll. « Robert Pépin présente… », 2011, 355 p. (ISBN 978-2-7021-4171-7)
  • The Renegades (2009)
    • Les Chiens du désert, trad. de Philippe Loubat-Delranc, Paris, Éditions Calmann-Lévy, coll. « Robert Pépin présente… », 2012, 361 p. (ISBN 978-2-7021-4419-0)
  • Iron River (2010)
    • La Rivière d’acier, trad. de Philippe Loubat-Delranc, Paris, Éditions Calmann-Lévy, coll. « Robert Pépin présente… », 2013, 360 p. (ISBN 978-2-7021-5441-0)
  • The Border Lords (2011)
  • The Jaguar (2012)
  • The Famous and the Dead (2013)

Série Roland FordModifier

  • The Room of White Fire (2017)
  • Swift Vengeance (2018)
  • The Last Good Guy (2019)

Autres romansModifier

  • Laguna Heat (1985)
    • Un été d’enfer, trad. d’Annick Le Goyat, Paris, Éditions Unide, coll. « Club de chez nous », 1987, 223 p. (notice BnF no FRBNF34928066)
  • Little Saigon (1988)
    • Little Saigon, trad. de Mark Sanford, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Suspense », 1990, 502 p. (ISBN 2-277-22861-3)
  • Pacific Beat (1991)
    • Pacific tempo, trad. d’Anna Buresi, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Polar », 1992, 445 p. (ISBN 2-277-23261-0)
  • Summer of Fear (1993)
    • L'Été de la peur, trad. de Philippe Safavi, Paris, J’ai lu, coll. « J'ai lu. Polar », 1994, 380 p. (ISBN 2-277-23712-4)
  • The Triggerman’s Dance (1996)
    • La Chasse aux tueurs, trad. de Dominique Wattwiller, Paris, Presses de la Cité, coll. « Sang d’encre », 2004, 462 p. (ISBN 2-258-05774-4)
  • Where Serpents Lie (1998)
    • La Mue du serpent, trad. de Dominique Wattwiller, Paris, Éditions France Loisirs, 1999, 532 p. (ISBN 2-7441-2916-X)
  • Silent Joe (2001)
    • Seul dans la nuit trad. de Paul Couturiau, Paris, Presses de la Cité, coll. « Sang d’encre », 2003, 437 p. (ISBN 2-258-06083-4)
  • Cold Pursuit (2003)
  • California Girl (2004)
    • California girl, trad. de Dominique Wattwiller, Paris, Presses de la Cité, coll. « Sang d’encre », 2005, 437 p. (ISBN 2-258-06704-9)
  • The Fallen (2006)
  • The Storm Runners (2007)
  • Full Measure (2014)
  • Crazy Blood (2016)

Prix et distinctionsModifier

PrixModifier

  • Prix Edgar-Allan-Poe 2002 du meilleur roman pour Silent Joe[1]
  • Prix Edgar-Allan-Poe 2005 du meilleur roman pour California Girl[1]
  • Prix Edgar-Allan-Poe 2009 de la meilleure nouvelle pour Skinhead Central[1]
  • Prix Shamus 2018 du meilleur roman pour The Room of White Fire[2]

NominationsModifier

  • Prix Edgar-Allan-Poe 2001 du meilleur roman pour Red Light[1]
  • Prix Hammett 2001 pour Silent Joe[3]
  • Prix Barry 2002 du meilleur roman pour Silent Joe[4]
  • Prix Macavity 2002 du meilleur roman pour Silent Joe[5]
  • Prix Hammett 2004 pour pour California Girl[3]
  • Prix Anthony 2005 du meilleur roman pour California Girl[6]
  • Prix Macavity 2005 du meilleur roman pour California Girl[5]
  • Prix Thriller 2010 du meilleur roman pour The Renegades[7]
  • Prix Hammett 2010 pour Iron River[3]

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier