Ouvrir le menu principal

Switch & Bitch

Genre Comédie
Création Sophie Belahmer
Juliette Gosselin
Production Marc Beaudet
Claire Buffet
Sophie Galipeau
Acteurs principaux Julianne Côté
Juliette Gosselin
Joanie Martel
Camille Mongeau
Guenièvre Sandré
Catherine St-Laurent
Pays d'origine Canada
Nb. de saisons 3
Nb. d'épisodes 15
Site web https://ici.tou.tv/switch-et-bitch
http://tv5.ca/switch-amp-bitch

Switch and Bitch est une websérie québécoise produite par Turbulent[1] et diffusée sur ICI TOU.TV et sur TV5.ca. La saison 1 a été lancée en novembre 2015, la saison 2 en mars 2016 et la saison 3 en décembre 2016.

Réalisée et scénarisée par Sophia Belahmer et Juliette Gosselin, la série raconte la relation chaotique qui unit cinq amies d’enfance alors qu’elles traversent la vingtaine[2],[3],[4].

La série est inspirée du court-métrage du même nom réalisé par Sophia et Juliette en 2014 et qui avait notamment remporté un prix lors du Festival Regard sur le court métrage au Saguenay en 2015[5],[6].

Sommaire

SaisonsModifier

Première saison (2015)Modifier

La première saison de Switch & Bitch débute alors que Julie tente d’organiser une soirée d’échange de vêtements afin d’annoncer une grande nouvelle à Fanny, Arielle, Gen et Annick, ses amies de longue date. La présence de Béa, la nouvelle amie de Fanny, et l’apparition-surprise de Grégoire, l’ex de Julie, viennent bouleverser leurs habitudes confortables.

  1. Vu par tout le monde
  2. Madame Vachon
  3. Braille un peu
  4. Longue vie à Karl et Julie
  5. Le tas d’bitchs

Deuxième saison (2016)Modifier

La déconfiture vécue par Julie à la fin de la première saison met l'amitié des six filles à rude épreuve. Pour se faire pardonner auprès de Julie, les filles décident de lui offrir un séjour en amoureux afin qu’elle puisse regagner le cœur de son ex-fiancé, Karl.

  1. La fondation Julie Vachon
  2. Vous avez changé
  3. Juste une fois au chalet
  4. T’as toujours été de même
  5. Pour le meilleur et pour le pire?

Troisième saison (2016)Modifier

Quelques mois ont passé depuis la fin de semaine des filles au chalet et bien des choses ont changé. Depuis qu’elles savent que Béa leur a joué dans le dos avec Grégoire, les filles ne lui parlent plus. Mais des circonstances exceptionnelles les obligeront à lui faire face une dernière fois.

  1. Pendaison de crémaillère
  2. Lendemain de veille
  3. Vente de garage
  4. Prédrink
  5. Les enfants terribles

DistributionModifier

Actrices principalesModifier

Acteurs récurrentsModifier

Sacha Charles : Karl, fiancé de Julie

Apparitions spécialesModifier

DistinctionsModifier

  • Sélection officielle du Montréal Webfest 2016
  • Sélection officielle du Liège Webfest[7] 2016
  • Nomination de Julianne Côté aux Prix Gémeaux 2016 dans la catégorie Meilleure interprétation féminine pour une émission ou série originale produite pour les médias numériques : fiction[8]
  • Nomination de Guenièvre Sandré aux Prix Gémeaux 2017 dans la catégorie Meilleure interprétation féminine pour une émission ou série originale produite pour les médias numériques : fiction[9]

RéceptionModifier

La série Switch & Bitch a bien été accueillie par la critique québécoise[10],[11],[12],[13],[14]. Hugo Dumas de La Presse+ a comparé son ton cru à celui de Broad City sur Comedy Central[15]. Châtelaine mentionnait que la websérie était « rafraîchissante » et qu’elle faisait « une illustration authentique du quotidien des Millenials »[16].

Notes et référencesModifier

  1. « http://turbulent.ca/ », sur turbulent.ca (consulté le 18 mai 2017)
  2. « http://www.turbulent.ca/fr/etudes-de-cas/32-Switch-Bitch », sur www.turbulent.ca (consulté le 24 mai 2017)
  3. « Switch & Bitch » (consulté le 24 mai 2017)
  4. « Switch & Bitch - Émissions - TV5 », sur TV5.ca (consulté le 24 mai 2017)
  5. « Fiche film », sur Regard sur le court (consulté le 24 mai 2017)
  6. « Programmation » (consulté le 24 mai 2017)
  7. « Accueil - Liege Web Fest », sur Liege Web Fest (consulté le 18 mai 2017)
  8. mbiance, « Finalistes et lauréats | 31es prix Gémeaux », sur academie.ca (consulté le 24 mai 2017)
  9. mbiance, « Finalistes et lauréats | 32es prix Gémeaux », sur academie.ca (consulté le 16 juin 2017)
  10. « Héroïnes décomplexées - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  11. « Curious Montreal », sur Curious Montreal (consulté le 18 mai 2017)
  12. « 10 séries d’ici dont on a raffolé cette année », Blogue ICI ARTV,‎ (lire en ligne)
  13. « 3 webséries à voir entre deux travaux de fin de session », Les Petites Manies,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  14. « Switch & Bitch: soirées de «bitcheries» bien senties | André Duchesne | Médias », La Presse,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  15. « Les Y veulent de l'amour ! - La Presse+ », La Presse+,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)
  16. « Culture: des découvertes et des sorties à faire en décembre - Châtelaine », Châtelaine,‎ (lire en ligne, consulté le 18 mai 2017)