image illustrant la géologie
Cet article est une ébauche concernant la géologie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2010).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

La rivière Yarlung Zangbo coule au niveau de la suture. (ici près de Lhassa)

La suture de Tsang Po est la jonction entre la plaque eurasiatique et la plaque indienne, elle est la preuve d'une collision continentale après subduction, fermeture d'un océan. En effet cette suture est composée d'ophiolites qui sont des portions d'une ancienne lithosphère océanique (croute océanique de basalte et de gabbro + le manteau lithosphérique) charriées en milieu continental.

La présence de ces ophiolites s'explique par le phénomène de l'obduction. L'obduction est occasionnée à la suite d'une collision continentale entre deux croute continentale. Cette configuration empêche à la croute inférieure de plonger dans l'asthénosphère et la subduction qui se produit habituellement en profondeur va se produire au niveau du point de collision émergé des plaques d'où le terme d'obduction (ob-:au-dessus ; sub-:au-dessous).

Carte de la région Himalayienne. La suture est en vert
Coupe de l'Himalaya, la zone de suture est en vert


Voir aussiModifier