Ouvrir le menu principal

Sur les chemins du retour

album de Youssoupha
Sur les chemins du retour

Album de Youssoupha
Sortie (Fr)
Enregistré 2009
Genre Rap Français
Label Bomayé Musik/Hostile Records/EMI

Albums de Youssoupha

Sur les chemins du retour est le deuxième album du rappeur Youssoupha, sorti le 12 octobre 2009.Il s'en est écoulé plus de 50 000 exemplaires.

Liste des titresModifier

  1. Aéroport (intro)
  2. Apprentissage
  3. Itinéraire d'un blédard devenu banlieusard
  4. A force de le dire
  5. Le ghetto n'est pas un abri
  6. Calmement
  7. Escale (interlude)
  8. La même adresse
  9. Le message
  10. L'effet papillon
  11. Check de l'épaule feat. S-Pi
  12. Dans la légende feat. Ayna
  13. Quinze ans en arrière

ClipsModifier

  1. L'effet papillon
  2. Apprentissage Remix feat. Médine, Ol Kainry, Tunisiano et Sinik


NotesModifier

Le morceau A force de le dire contient une mesure censurée, dû aux affaires judiciaires qui en ont découlé avec l'écrivain d'extrême-droite Éric Zemmour, chroniqueur dans l'émission hebdomadaire On n'est pas couché sur France 2. L'album est salué par les critiques musicales et plébiscité dans le milieu du rap mais suscite la polémique à cause d'une phrase d'une de ces chansons jugée par Zemmour comme une menace de mort : À force de juger nos gueules, les gens le savent, qu'à la télé souvent les chroniqueurs diabolisent les banlieusards, chaque fois que ça pète on dit qu'c'est nous, j'mets un billet sur la tête de celui qui fera taire ce con d'Éric Zemmour..

Il s'ensuit deux procès dont le second gagné par le rappeur, ce dernier répond à la polémique avec une nouvelle chanson, Menace de Mort où il dénonce les hommes politiques, la droite et les biens-pensants en général qui s'offusquent dès qu'un rappeur dénonce la société mais laissent quelqu'un comme Eric Zemmour déblatérer des propos racistes et réactionnaires. Le rappeur reprend également ce qu'il avait dit dans une tribune dans Le Parisien, à savoir qu'il ne souhaite pas tuer Eric Zemmour mais le faire taire par les arguments, en lui clouant le bec par la parole, la répartie.