Subdivisions du Burundi

L'organisation administrative du Burundi comprend trois principaux niveaux. La Province qui elle-même comprend des communes. Chaque commune comprend des collines.

Les provinces et les communes du Burundi ont été créées le 25 décembre 1959 par un décret colonial belge.[1]

En Juillet 2022, le gouvernement de Burundi a proposé réduire le nombre des provinces à 5 et de communes à 42. Cela répond aux exigences d’uniformisations territoriales de la Communauté d'Afrique de l'Est. Ce projet centralisateur doit cependant être adopté par le parlement du Burundi.[1]

OrganisationModifier

1er niveau : les provincesModifier

  • Le premier niveau consiste en dix-huit provinces nommées d'après leur chef-lieu respectif[2].
 
Carte des provinces du Burundi en 2014.

2e niveau : les communesModifier

  • Le second niveau consiste en 119 communes au total réparties dans les dix-huit provinces[2].
 
Carte des communes du Burundi.

3e niveau : les collinesModifier

  • Le troisième niveau consiste en plusieurs milliers de collines réparties dans les 119 communes.
 
Carte des collines du Burundi.

RéférencesModifier

  1. a et b bdiagnews, « Burundi : Proposition - 5 provinces au lieu de 18 et 42 communes au lieu de 119 », sur Nouvelles du Burundi - Africa Generation News, (consulté le )
  2. a et b (en) BURUNDI: Administrative Division.