Statistiques sur la pandémie de Covid-19 en France

Les statistiques sur la pandémie de Covid-19 en France sont publiées chaque jour par les autorités. Elles sont parfois imparfaites ou incomplètes, notamment parce qu’elles ne prennent pas en compte les décès à domicile, mais aussi parce que, certains jours, toutes les données ne sont pas communiquées. De plus, il arrive que certains rattrapages soient effectués par Santé Publique France.

Statistiques pour l'ensemble de la FranceModifier

Les graphiques qui suivent sont établis à partir des données de l'Agence nationale de santé publique[1] en lien avec le Gouvernement de la République française. Le Gouvernement publie également des jeux de données[2]. Le Centre européen de prévention et de contrôle des maladies compile ces données pour les placer dans un contexte mondial[3].

Indicateurs généraux de l'évolution de la pandémie de SARS-Cov-2Modifier

En France, le gouvernement a défini quatre indicateurs de suivi de l'évolution d'une reprise de l'épidémie[4] qui sont suivis et mis à jour dans une carte des indicateurs covid-19 [5].

Taux d'incidence de la pandémie de SARS-CoV-2

Lecture : le taux d'incidence correspond au nombre de cas positifs au SARS-CoV-2 pour 100 000 habitants sur une période d'une semaine.

Nombre de reproduction effectif de la pandémie de SARS-CoV-2

Lecture : le nombre de reproduction correspond au nombre moyen de personnes contaminées par chaque personne atteinte du SARS-Cov-2. À son maximum au le nombre de reproduction effectif est de 2,14; ce pic est dû à « la diffusion du variant Delta, responsable de plus de 98% des contaminations sur le territoire et 60% plus contagieux que le variant Alpha »[6].

Taux de positivité des tests PCR

Lecture : le taux de positivité correspond au « nombre de personnes testées positives en RT-PCR SARS-CoV-2 divisé par le nombre de personnes testées, sur les sept derniers jours consolidés ». À son maximum au , le taux de positivité des tests PCR est de 29,13 %[7].

Taux d'occupation des lits en réanimation

Lecture : à son maximum, le , le taux d'occupation des lits en réanimation est de 138,8 %.

VaccinationModifier

Nombre total cumulé de personnes vaccinées contre le SARS-Cov-2

Lecture : en France, au , 54 089 099 personnes ont reçu au moins une dose de vaccin et 52 898 131 personnes ont un schéma vaccinal complet dans le cadre du protocole de vaccination contre le SARS-Cov-2.

Cas de tests positifs au SARS-CoV-2Modifier

Nombre cumulé de personnes testées positives au SARS-CoV-2

Lecture : au , 22 286 829 personnes ont été confirmées « par un test positif RT-PCR ou par un test positif antigénique » depuis le début de l’épidémie.

Une correction des doublons fait chuter le nombre de cas de plus 300 000 entre les 19 et [8]. L'Agence nationale de santé publique a annoncé une correction de l'algorithme de remontée des tests PCR positifs, qui prenait notamment en compte plusieurs fois des tests PCR positifs entrainant des doublons. Les chiffres et les indicateurs ont donc subi une modification correspondant à la baisse remarquée.

Seuls les cas testés sont pris en compte.

Variations quotidiennes du nombre total de cas testés positifs au SARS-CoV-2

Lecture :

  • À son maximum, le , 501 635 personnes de plus que la veille ont été confirmées « par un test positif RT-PCR ou par un test positif antigénique ».

Notes :

  • Les données concernant le nombre de cas confirmés ne remontent pas systématiquement de manière exhaustive tous les jours, le nombre de cas est régularisé les jours suivants. Ce graphique représente l'évolution du nombre total de cas, comme il est connu officiellement le jour même de l'information.


Moyenne sur 7 jours du nombre quotidien de cas positifs au SARS-Cov-2

Lecture : À son maximum, le , la moyenne glissante sur sept jours est de 366 179 cas testés positifs par jour.

HospitalisationsModifier

Nombre de personnes hospitalisées atteintes de Covid-19

Lecture : à son maximum le , le nombre de personnes atteintes de Covid-19 hospitalisées est de 33 497 personnes.

Moyenne sur 7 jours du nombre d'hospitalisations attribuées au SARS-Cov-2

Soins critiquesModifier

Nombre de personnes en soins critiques pour la Covid-19

Lecture : À son maximum le , le nombre de personnes en soins critiques dans les hôpitaux d'une cause attribuée à la Covid-19 est de 7 019.

Moyenne sur 7 jours du nombre d'admissions en soins critiques attribuées au SARS-Cov-2

Retours à domicile après hospitalisationModifier

Nombre cumulé de patients ayant été hospitalisés pour cause de Covid-19 et de retour à domicile en raison de l'amélioration de leur état de santé

Lecture : entre le début du recensement et le , 554 200 patients ont quitté l'hôpital, ils sont retournés à leur domicile en raison de l'amélioration de leur état de santé et selon les critères définis par Haut Conseil de la santé publique ; ils doivent cependant rester confinés jusqu'à leur rétablissement complet[9],[10].

Décès en hôpital et établissements sociaux ou médico-sociauxModifier

Nombre total cumulé de décès attribués à la Covid-19 (cumul décès à l'hôpital, en EHPAD et EMS)

Lecture : entre le début du recensement et le , un total de 136 142 personnes (cumul décès à l'hôpital, en EHPAD et EMS) sont décédées d'une cause attribuée à la Covid-19. Ce total ne prend pas en compte les personnes décédées à domicile d'une cause attribuée à la Covid-19.

Nombre quotidien de décès attribués à la Covid-19 (hôpital, EHPAD et EMS)

Lecture : à son maximum le , 1 438 personnes supplémentaires sont déclarées décédées d'une cause attribuée à la Covid-19 (Hôpitaux, EHPAD et EMS) par rapport au bilan de la veille.

Moyenne sur 7 jours du nombre quotidien de décès attribués à la Covid-19 (hôpital, EHPAD et EMS)

Décès en hôpitalModifier

Décès cumulés attribués à la Covid-19 à l'hôpital

Lecture : entre le début du recensement et le , 108 592 personnes sont décédées en hôpital d'une cause attribuée à la Covid-19.

Décès quotidiens attribués à la Covid-19 à l’hôpital

Lecture : à son maximum le , 605 personnes sont décédées à l’hôpital d'une cause attribuée à la Covid-19.

Décès en établissements sociaux ou médico-sociaux (EHPAD ou EMS)Modifier

Nombre total cumulé de décès en établissements sociaux ou médico-sociaux (EHPAD ou ESMS) attribués à la Covid-19

Remarque : la remontée des données a été effectuée progressivement par les EHPAD et EMS en . Pour ce mois, le tableau indique donc la progression de la mise à jour en complément d’une éventuelle augmentation quotidienne du nombre de décès (surtout les premiers jours).

Lecture : entre le début du recensement et le , 28 002 personnes sont décédées en ESMS d'une cause attribuée à la Covid-19.

Variation quotidienne de nombre total de décès en établissements sociaux ou médico-sociaux (EHPAD ou ESMS) attribués à la Covid-19

Remarques :

  • la remontée des données a été effectuée progressivement par les EHPAD et EMS en . Pour ce mois, le tableau indique donc la progression de la mise à jour en complément d’une éventuelle augmentation quotidienne du nombre de décès (surtout les premiers jours) ;
  • les chiffres négatifs sont dus à des rattrapages par Santé publique France d’erreurs de comptage sur les jours précédents. L’important étant la tendance de l'évolution globale de ces chiffres plutôt que le détail journalier[11].

RéférencesModifier