Ouvrir le menu principal

Loi de Starling (cardiologie)Modifier

La loi de Starling décrit le fonctionnement du ventricule cardiaque. Le cœur s'adapte à la précharge en changeant sa force de contractilité. Ainsi la force contractile libérée à la systole est fonction directe du degré d'étirement de sa fibre myocardique à la diastole jusqu'à un point critique qui correspond à une longueur fixe du sarcomère du muscle cardiaque.

"Dans les limites physiologiques, le cœur éjecte la moitié du sang qui lui parvient ".

Loi de Starling (néphrologie)Modifier

La pression glomérulaire dépend de la pression hydrostatique et de la pression oncotique

 

avec :

Si   est positif, on a un flux des capillaires vers le milieu interstitiel, et si ce flux est supérieur à la capacité de réabsorption des lymphatiques, on a la création d'un œdème.