Stanford White

architecte américain
Stanford White
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 52 ans)
Madison Square Garden (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Saint James Episcopal Church Graveyard (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Père
Richard Grant White (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Lawrence Grant White (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Archives conservées par
Frick Collection and Frick Art Reference Library Archives (d) (MS.055)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Madison Square Garden (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de Stanford White
Signature

Stanford White (né le à New York et mort le dans la même ville) était un architecte américain et l'un des membres du cabinet McKim, Mead et White, qui dessina des bâtiments de style Beaux-Arts. Il a été assassiné par le millionnaire Harry Kendall Thaw.

Biographie modifier

Il conçut les plans de maisons bourgeoises et des bâtiments publics, et en particulier l'arche de Washington Square Park et la Judson Memorial Church à New York. Il conçut également la tour de Tesla. En 1902-1903, il embellit l'église Saint-Barthélémy (en anglais St. Bartholomew, plus communément appelée St. Bart's, à Midtown Manhattan, New York) par un triple portail néo-roman, inspiré de l'église abbatiale de Saint-Gilles du Gard, qu'il avait admirée en 1878.

Il fut assassiné par Harry Kendall Thaw. Thaw était le mari millionnaire et jaloux d'Evelyn Nesbit, une actrice et modèle que White avait séduite alors qu'elle avait 16 ans[2],[3].

Galerie modifier

Dans la culture populaire modifier

Notes et références modifier

  1. « https://www.frick.org/research/archives/browse/manuscripts »
  2. (en) Ginia Bellafante, « The 100-Foot Gibson Girl: A Symbol of Abuse, Then and Now », The New York Times,‎ (lire en ligne  , consulté le ).
  3. « Story of Evelyn Nesbit and the Thaw-White Murder », sur evelynnesbit.com (consulté le ).

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • Baker, Paul R., Stanny: The Gilded Life of Stanford White, The Free Press, NY 1989
  • Collins, Frederick L., Glamorous Sinners
  • Lessard, Suzannah, The Architect of Desire: Beauty and Danger in the Stanford White Family, Weidenfeld & Nicolson, London 1997 (written by White's great-granddaughter, a Whiting Award-winning writer for The New Yorker)
  • Langford, Gerald, The Murder of Stanford White
  • Mooney, Michael, Evelyn Nesbit and Stanford White: Love and Death in the Gilded Age
  • Roth, Leland M., McKim, Mead & White, Architects, Harper & Row, Publishers, NY 1983
  • Samuels, Charles, The Girl in the Red Velvet Swing
  • Thaw, Evelyn Nesbit, The Story of My Life 1914
  • Thaw, Evelyn Nesbit, Prodigal Days 1934
  • Thaw, Harry, The Traitor

Liens externes modifier