Ouvrir le menu principal

Stade roubaisien

club français de football
Stade roubaisien
Généralités
Nom complet Stade roubaisien
Fondation 1896 (fusion)
Disparition 1963 (fusion avec le RC Roubaix)
Statut professionnel Jamais
Couleurs Blanc et vert
Stade Stade Maertens
Palmarès principal
National[1] Néant

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


Le Stade roubaisien est un club français de football fondé en 1896.

HistoireModifier

Issu de la fusion de l’Amicale Club roubaisien, de la Colonie anglaise de Croix et le Football Club roubaisien, il s’entraîne sur une prairie située près du canal, au pont de Croix. Son siège se situe au café Depauw, place Notre-Dame à Roubaix. Il est le premier club inscrit sur les registres de la Fédération française de football en avril 1919.

Le club participe de nombreuses années au championnat du Nord. Il participe au Championnat de France de football 1941-1942 en zone interdite.

En 1964, il fusionne avec le Racing Club de Roubaix. Ensemble, ils forment le Racing Stade roubaisien.

Bilan saison par saisonModifier

Saison Division Niveau Class. J. G. N. P. p. c. diff. Points Moy. Spec. Coupe de France
1902-1903 USFSA Nord
1903-1904 USFSA Nord groupe Terrien 1
1912-1913 USFSA Nord 1 6 / 8 14 4 1 9 +35 -43 -8 23
1913-1914 USFSA Nord 1 7 / 8
1914-1918 Première Guerre mondiale
1919-1920 DH Nord 1 4 / 9 32e Finale
1920-1921 DH Nord 1 7 / 7 2e Tour / 2
1921-1922 DH Nord groupe A 1 4 / 5 3e Tour / 3
1922-1923 DH Nord 1 3 / 8 32 32e Finale
1923-1924 DH Nord 1 7 / 8 23
1924-1925 DH Nord 1 7 / 10 36 32e Finale
1925-1926 DH Nord 1 ? /10 8e Finale
1926-1927 DH Nord 1 9 / 10 16e Finale
1927-1928 DH Nord 1 9 / 10 32e Finale
1928-1929 2 16e Finale
1929-1930 2 ? / 12 32e Finale
1930-1931 ?
1931-1932 ?
1932-1933 ?
1933-1934 ? 32e Finale
1934-1935 ? 32e Finale
1935-1936 ?
1936-1937 ?
1937-1938 ?
1938-1939 ? 32e Finale
1939-1940 ?
1940-1941 ?
1941-1942 Zone interdite 1 11 / 12 22 4 2 16 +28 -76 -58 32
1955-1956 ? 4e Tour

Palmarès et distinctionsModifier

Dans le Championnat de France de football 1941-1942 en zone interdite, il termine 11e avec 32 points : il joue 22 matchs, en gagne 4, réalise 2 nuls, perd 16 rencontres, marque 28 buts et en encaisse 76.

Joueurs emblématiquesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Lien externeModifier