Ouvrir le menu principal
Stade Louis-Michel
Généralités
Adresse
Rue Bachaga Boualem
34 201 Sète
Construction et ouverture
Ouverture
Rénovation
Utilisation
Clubs résidents
Équipement
Surface
Pelouse
Capacité
8 705
Tribunes
Présidentielle (1200 places), Honneur (4500 places), Visiteur (600 places), Virage Droit (1200 places debout), Virage Gauche (1200 places debout)
Affluence record
Localisation
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Sète

(Voir situation sur carte : Sète)
Point carte.svg

Le stade Louis-Michel est un stade de football situé à Sète en France.

Cette enceinte est inaugurée au début des années 1990 afin de remplacer le vénérable stade Georges-Bayrou. Il est doté à l'origine d'une seule petite tribune de 1 200 places assises. En 2005, les bonnes performances du club local permettent l'extension du stade avec la mise en place d'un praticable de 4 572 places debout.

Le Stade Louis-Michel a été inauguré en 1991. Il s'agit de l'enceinte qui accueille les matchs du FC Sète 34. Le nom du stade a été donné en hommage à Louis Michel, président du FC Sète de 1952 à 1962, date à laquelle il décéda tragiquement au cours du match de coupe de France entre Sète et Saint Étienne.

Ce nouveau stade de 1200 places assises est perçu sur l'Île Singulière comme une véritable révolution pour un club qui évoluait depuis les années 1920 au sein du stade Georges Bayrou, anciennement appelé Stade des Métairies où le FC Sète avait marqué l'histoire du football français en remportant notamment ses deux titres de champions de France dans les années 30. Malheureusement, le stade ne répondant plus aux normes de la Fédération Française de Football, la rénovation aurait coûté bien trop cher.

La saison 2004/2005 achevée, le FC Sète terminait à la troisième place du National et gagnait son ticket pour la Ligue 2. L'agrandissement du stade est alors obligatoire pour que le FC Sète réponde aux exigences de sécurité qu’imposait une telle montée. C'est alors qu'est née la tribune Honneur, tribune semi-provisoire capable d’accueillir 4753 personnes. Elle est placée en face de la tribune présidentielle. La capacité du stade Louis Michel est alors portée à 8705 places.

Le FC Sète est alors, au terme d'une saison catastrophique est relégué en National. Le projet d'installer une tribune en béton derrière chaque but est temporairement mis de côté, faute de moyens financiers, ce qui aurait pu permettre au stade Louis Michel d'accueillir près de 12000 spectateurs dans un stade fermé.

Le stade est doté de trois tribunes: présidentielle (1200 places), honneur (4500 places), visiteur (600 places), mais également de deux virages sans places assises gauches et droits de 1200 places chacun.