Stéphan Ravaleu

cycliste français

Stéphan Ravaleu, né le à Dinan, est un coureur cycliste français, professionnel entre 1996 et 2000. Il est le fils de Yves Ravaleu et le frère de Freddy Ravaleu, également coureurs professionnels.

Stéphan Ravaleu
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes amateurs
1999Jean Floc'h-Mantes
2001-2002VC Rouen 76
2004Agritubel-VC Loudun
2005CC Nogent-sur-Oise
2006-2008VC Rouen 76
2009-2010VS Chartrain
2011-2012UC Briochine
Équipes professionnelles
1996-1998BigMat-Auber '93
01.2000-05.2000Saint-Quentin-Oktos

BiographieModifier

Stéphan Ravaleu devient coureur professionnel en 1996 au sein de l'équipe BigMat-Auber '93, dont il reste membre jusqu'en 1998. De retour dans le peloton amateur, il court pour Jean Floc'h-Mantes en 1999 puis redevient professionnel chez Saint-Quentin-Oktos en 2000.

En , Stéphan Ravaleu est contrôlé positif aux amphétamines. Le Conseil de prévention et de lutte contre le dopage le suspend un an en [1].

En , il est condamné à une peine de trois mois de prison avec sursis par la Cour d'appel de Rennes dans le cadre de l'affaire dite « Patrick Béon », concernant un trafic de pots belges. Il a affirmé avoir été initié à la consommation de pots belges par le coureur Erwann Menthéour et en avoir cédé à celui-ci, à son frère Freddy Ravaleu, et au coureur Sébastien Guénée[2].

En octobre 2021, à 45 ans, il décroche le titre de champion de France de marathon dans sa catégorie, les Master 2[3].

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Blandine Hennion, « La fédé loin de la roue de la justice », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le )
  2. « Le verdict de la "Bretagne-Connexion" », sur cyclisme-dopage.com (consulté le )
  3. « Cyclisme. L’ancien professionnel Stephan Ravaleu champion de France… de marathon », sur Le Telegramme, (consulté le )

Liens externesModifier