Ouvrir le menu principal

Spaycific'Zoo

Date d'ouverture 1989
Situation Spay (Sarthe)
Superficie 6 ha
Latitude
Longitude
47° 55′ 17″ nord, 0° 08′ 24″ est
Nombre d'animaux plus de 600
Site web www.spaycificzoo.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Spaycific'Zoo

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Spaycific'Zoo

Le Spaycific'zoo ou zoo de Spay a été créé en 1989 sous la dénomination du « jardin des oiseaux ». Depuis 2008, le parc présente plus de 600 animaux (autant d'autres animaux que d'oiseaux) sur 6 ha.

ParticularitésModifier

La volière africaineModifier

Cette volière est la deuxième plus grande volière africaine de France avec une surface de 2 500 m2 et 12 m de haut (Derrière le Bioparc de Doué-la-Fontaine avec 4 000 m2 et 20 m de haut). Elle permet d'observer en vol des marabouts dont l'envergure est de près de 3 m voire les pélicans blancs qui, quant à eux, peuvent atteindre 3,5 m d'envergure. Cette volière comprend aussi une colonie d'ibis sacrés d'Égypte, de cormorans à poitrine blanche et d'oies d'Égypte.

La serre des tisserinsModifier

Cette grande volière très plantée permet de découvrir les tisserins africains. De juin à septembre les mâles construisent des nids en forme de boule.

L'ExotariumModifier

Cet espace tropical avec une zone diurne et une zone nocturne permet de découvrir une grande diversité animalière : insectes, mygales, crustacés, gastéropodes, batraciens, reptiles, oiseaux et mammifères.

Parmi les animaux rares du parc, on peut citer les tatous avec trois espèces présentées : le tatou velu, le tatou à six bandes et le tatou à trois bandes qui peut se mettre en boule pour se défendre.

Le parcours zoolympiqueModifier

Ce parcours de jeux interactifs permet aux enfants de se comparer aux animaux dans le cadre de petites épreuves sportives.

La zone australienneModifier

Ce secteur du parc permet d'aller à la rencontre des wallabies en liberté qui pour certains peuvent être approchés de très près. Cette zone comprend aussi les dingos « chiens sauvages australiens ». Parmi les raretés du parc les Kéa, perroquets de Nouvelle-Zélande aussi facétieux que malins.

En janvier 2010, un serval s'échappe du zoo[1] en raison d'une panne de sa clôture électrique[2] ; il est capturé dans un piège près d'une ferme où il avait pris l'habitude de tuer le petit bétail, une semaine plus tard. Cet incident a amené le zoo à modifier l'enclos du félin[3].

Notes et référencesModifier

  1. (fr) « Un petit félin s’est échappé du zoo de Spay (72) », https://www.ouest-france.fr, (consulté le 4 janvier 2010)
  2. (fr) « Le petit félin échappé de Spay court toujours », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  3. (fr) « Le serval a été retrouvé à Louplande », sur https://www.ouest-france.fr/, Ouest-France, (consulté le 18 janvier 2010)

Voir aussiModifier