Ouvrir le menu principal

Socle / bloc

Massif surélevant une statue, ou la base d'une colonne.
La tour Marcel-Brot près de Nancy, exemple d'architecture socle / bloc.

Socle / bloc, ou socle / tour, est une configuration de bâtiment en deux volumes : une tour, qui surmonte un socle plus étendu et moins haut.

Elle était en vogue dans les années 1960-1970 en France. Voici quelques exemples de réalisations qui l'utilisent[1],[2] :

RéférencesModifier

  1. Claude Loupiac, « Du temple de Thémis à la maison des droits de l'homme », Sociétés & Représentations, no 12 « Dramaturgie du politique »,‎ , p. 286–305 (296–297) (DOI 10.3917/sr.012.0286).
  2. Joseph Abram et Gérard Monnier (dir.), L'architecture moderne en France de 1889 à nos jours, vol. 2 : Du chaos à la croissance, 1940-1966, Paris, A. et J. Picard, coll. « Librairie de l'architecture et de la ville », , 327 p. (ISBN 2-7084-0556-X), p. 199 et 205.
  3. Léo Noyer-Duplaix, « « L’hôpital-paquebot » d’Henry Bernard », In Situ, no 31,‎ (DOI 10.4000/insitu.13998).