Société Chevalier, Cheylus Jeune & Cie

La Société Chevalier, Cheylus jeune & Cie est un ancien constructeur français de matériel roulant pour chemins de fer au XIXe siècle. Elle était située à Paris, dans le quartier de Grenelle[1].

Société Chevalier, Cheylus Jeune & Cie
Voiture Chevalier Cheylus sur le chemin de fer Lausanne Echallens Bercher en Suisse(LEB)

Un des fondateurs, Cheylus (jeune) est le fils d'Antoine-Louis Cheylus, collaborateur de l'industriel Jean-François Cail.

La société est liée avec la Société J.F Cail & Cie et la compagnie Fives-Lille[2].

Production modifier

Voitures à voyageurs pour :

Véhicule préservé modifier

Notes modifier

  1. Paris, la ville (1852-1870) de Jeanne Gaillard, L'Harmattan, 1997.
  2. Sur le site des Archives nationales
  3. a et b Mémoires et compte rendu des travaux de la société des ingénieurs civils, 1868, page 644.
  4. Mémoires et compte rendu des travaux de la société des ingénieurs civils, vol. 21, Paris, Eugène Lacroix, , 746 p. (lire en ligne), p. 644
  5. Mémoires et compte rendu des travaux de la société des ingénieurs civils, 1868, page 436.
  6. "Voies ferrées des Landes" sur un site personnel.
  7. S.Jarne et J.E.Seewer, Chemin de Fer-Musée Blonay-Chamby, « B 5 Lausanne Echallens », sur blonay-chamby.ch (consulté le )