Smithfield (État-Libre)

bourg sud-africain

Smithfield est une petite ville de la province de l'Etat-Libre en Afrique du Sud.

Smithfield (État-Libre)
Image dans Infobox.
Hotel de ville (1925) sur Brand Street
Géographie
Pays
Province
District municipal
Xhariep (en)
Municipalité locale
Mohokare (en)
Altitude
1 401 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Histoire
Fondation
Identifiants
Code postal
9966, 9966Voir et modifier les données sur Wikidata
Indicatif téléphonique
051Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation sur la carte d’Afrique du Sud
voir sur la carte d’Afrique du Sud
Red pog.svg

Elle fut fondée en 1848 sur le territoire de la souveraineté de la rivière Orange. Située dans un district agricole rural, Smithfield est la troisième plus ancienne ville de l'état libre (après Philippolis et Winburg).

EtymologieModifier

La ville est baptisée en hommage au lieutenant-général Harry Smith haut commissaire et gouverneur de la Colonie du Cap qui avait proclamé en la souveraineté britannique sur la région, dénommée alors Transorangie.

LocalisationModifier

 
Monument symbolique au Grand Trek des Voortrekkers

Smithfield est située à environ 132 km au sud-est de Bloemfontein, le long de la route nationale N6 menant à East London.

DémographieModifier

La ville compte 4779 habitants (2011), dont 91% issus des populations noires (majoritairement sothos) et 3% issus des populations blanches (majoritairement de langue afrikaans).

Monuments et muséesModifier

  • Basotho War Memorial
  • Le monument symbolique aux Voortrekkers érigé en 1938 à l'occasion du centenaire du Grand Trek
  • Lieu de naissance de Christiaan de Wet, déclaré monument national
  • Sites de peintures rupestres Bushmen
  • Caledon River Museum: musée consacré notamment au général Christiaan de Wet (1854-1922)
  • Old School Building: la première école de la province, construite en 1850
  • Le Robertson War Memorial

Personnalités localesModifier

Liens externesModifier