Simon Recordon

militaire

Simon Recordon
Simon Recordon

Naissance
Sampans (Jura)
Décès (à 78 ans)
Paris
Origine Drapeau du royaume de France Royaume de France
Arme Cavalerie
Grade Général de brigade
Années de service 17681798

Simon Recordon, né le à Sampans (Jura), mort le à Paris, est un général de brigade de la Révolution française.

États de serviceModifier

Fils de Pierre Recordon et de Marguerite Despilliers, il entre en service le , au régiment des Gardes françaises, et il obtient son congé le , avec le grade de caporal.

Le , il est élu commandant en second du bataillon de Saint-Martin, avec lequel il prend part à l’assaut sur la Bastille, et le , il commande celui des Gravilliers. Le , il devient l’adjoint d’Hanriot, en qualité de commandant en second de la force armée de Paris. Le , il obtient son brevet de capitaine au 13e régiment de chasseurs à cheval, et il est nommé successivement chef d’escadron le , puis adjudant-général chef de brigade le .

Il est promu général de brigade le , avec effet rétroactif au , et il est affecté le , dans la 17e division militaire à Fontainebleau, en tant que commandant du département de Seine-et-Marne. Le , il est démis de ses fonctions et renvoyé de l’armée, puis le , la décision est annulée mais sans réintégration dans le service actif. Il est admis au traitement de réforme le .

Il meurt le , à Paris.

SourcesModifier