Silvia Tennenbaum

écrivaine américaine
Silvia Tennenbaum
Description de cette image, également commentée ci-après
Silvia Tennenbaum en 2012
Naissance
Francfort-sur-le-Main
Décès (à 88 ans)
Haverford, Pennsylvanie
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Allemand

Silvia Tennenbaum, née le à Francfort-sur-le-Main et morte le [1] à Haverford[2], est une écrivain allemande.

BiographieModifier

Elle est la fille d'Erich Pfeiffer-Belli et de Charlotte Stern. Elle a grandi dans un milieu bourgeois dans une famille juive dans sa ville natale de Francfort-sur-le-Main.

Après le divorce de ses parents sa mère épouse le chef d'orchestre Hans Wilhelm Steinberg. En 1936, sa famille émigre en Suisse et en 1938 dans le New Jersey aux États-Unis. Après la guerre, elle épouse un rabbin et ils auront trois fils. Elle a étudié l'histoire de l'art de l'Université de Columbia et a travaillé comme critique d'art. Son premier roman, La Femme du rabbin est publié en 1978.

ŒuvresModifier

  • La Femme du Rabbin (Rachel, die Frau des Rabbis), 1978.
  • Les Rues d'hier (Straßen von gestern), 1981.

Notes et référencesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (de) « Silvia Tennenbaum », sur www.buchmarkt.de (consulté le 13 juillet 2016).
  2. (de) Claus-Jürgen Göpfert, « Nachruf Silvia Tennenbaum: Autorin Silvia Tennenbaum ist tot », sur www.fr-online.de (consulté le 13 juillet 2016).

Liens externesModifier