Siège du château de Kaminoyama

Le siège du château de Kaminoyama se déroule en 1600, à la fin de l'époque Azuchi Momoyama de l'histoire du Japon. Il s'agit d'une des nombreuses actions militaires qui constituent la campagne de Sekigahara au cours de laquelle Tokugawa Ieyasu élimine la dernière opposition à sa domination des îles japonaises dont il achève ainsi l'unification.

Siège du château de Kaminoyama

Informations générales
Date 1600
Lieu Château de Kaminoyama, province de Yamagata
Issue Victoire des Tokugawa
Changements territoriaux Kaminoyama tombe aux mains des Tokugawa
Belligérants
Forces des Tokugawa Garnison du clan Mogami
Commandants
Honmura Chikamori, Yokota Munetoshi Satomi Minbu

Campagne de Sekigahara

Coordonnées 38° 09′ 27″ nord, 140° 16′ 34″ est

Honmura Chikamori et Yokota Munetoshi, commandants de Tokugawa sous les ordres de Naoe Kanetsugu, emmènent 4 000 contre le château de Kaminoyama dans la province de Yamagata tandis que Naoe emmène une autre division vers la province. Le château de Kaminoyama est tenu par Satomi Minbu, un vassal du clan Mogami. Honmura est tué au cours des combats mais à la fin le château passe sous le contrôle des forces Tokugawa.

Bibliographie modifier

Source de la traduction modifier