Siège de Silves (1190)

Siège de Silves (1190)

Informations générales
Date 1190
Lieu Silves
Issue Victoire portugaise
Belligérants
Flag of Morocco (1147-1269).svg Califat almohadePortugueseFlag1143.svg Royaume de Portugal
Commandants
• Yaqub ben Abou HafsInconnus
Forces en présence
InconnuesInconnues
Pertes
InconnuesInconnues

La siège de Silves de 1190 est une tentative almohade de s'emparer de Silves, occupée par les Portugais depuis 1187.

ContexteModifier

Profitant de l'absence du calife almohade Abu Yusuf Yaqub al-Mansur en raison des révoltes provoqués en Ifriqiya par les Beni Ghania, les royaumes ibériques en profitent pour agrandir leurs territoires. Alphonse VIII de Castille harcèle Cordoue et Séville puis s'empare notamment de Magacela en juin 1190[L 1], tandis que les Portugais aidés par une flotte de croisés venus de Flandre, d'Angleterre et d'Allemagne[L 2], s'emparent d'Alvor ainsi que de Silves après un siège de quatre mois[L 1].

Mis au courant de la situation, le calife Abu Yusuf Yaqub al-Mansur passe le détroit avec son armée et débarque à Tarifa, puis atteint Cordoue en avril 1190. Il accepte des trêves avec la Castille et le Léon, pour mieux se concentrer contre le Portugal[L 1].

DéroulementModifier

Le , le calife Abu Yusuf Yaqub al-Mansur donne à son cousin Yaqub ben Abou Hafs, gouverneur de Séville, l'ordre de s'emparer de Silves. Celui-ci lève une importante armée composée des garnisons des villes de Séville et Grenade, de contingents Haskoura et Sanhadja du Haut Atlas marocain, et de volontaires andalous. Le , l'armée almohade met le siège devant Silves, avec ses machines de guerre. Les Portugais résistent, poussant les Almohades à mettre fin aux opérations[L 3].

SourcesModifier

NotesModifier

Sources bibliographiquesModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

FrancophoneModifier

  • Patrice Cressier, La maîtrise de l'eau en al-Andalus : paysages, pratiques et techniques, Casa de Velazquez, , 345 p. (lire en ligne)  
  • Pascal Buresi et Hicham El Aallaoui, Gouverner l'empire: La nomination des fonctionnaires provinciaux dans l'empire almohade (Maghreb, 1224-1269) : Volume 60 de Bibliothèque de la Casa de Velázquez, Casa de Velázquez, , 550 p. (lire en ligne)  
  • Pierre Guichard, L'Espagne et la Sicile musulmanes : Aux xie et xiie siècles, Presses universitaires de Lyon, , 242 p. (lire en ligne)