Shitennō (clan Tokugawa)

Groupe de samouraïs japonais

Les quatre rois célestes des Tokugawa (徳川四天王, Tokugawa-shitennō?) est un sobriquet japonais qui se réfère à quatre généraux samouraïs extrêmement compétents qui combattirent pour le compte de Tokugawa Ieyasu durant l'époque Sengoku. Ils furent renommés toute leur vie durant comme les quatre vassaux les plus farouchement loyaux du clan Tokugawa au début de la période Edo[1].

ÉtymologieModifier

Le sobriquet provient du Shi Tennō de l'iconographie bouddhiste. On les dit gardiens des quatre horizons[2].

Les quatre générauxModifier

Chacun de ces quatre généraux est le fondateur d'une branche cadette du clan :

Galerie des quatre générauxModifier

Source de la traductionModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Louis Frédéric Nussbaum et al., 2005, « Sakakibara Yasumasa » sur Japan Encyclopedia, p. 811 sur Google Livres. N. B. : Louis Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir « Deutsche Nationalbibliothek Authority File »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?).
  2. Louis Frédéric et al., 2005, «  Shi-tennō » sur Japan Encyclopedia, p. 875 sur Google Livres.
  3. Nussbaum, « Honda Tadakatsu », p. 347 sur Google Livres.
  4. Georges Appert, 1888, « Honda », Ancien Japon, p. 65 sur Google Livres.
  5. Nussbaum, « Ii Naomasa », p. 374 sur Google Livres.
  6. « Ii », Ancien Japon, p. 67 sur Google Livres.
  7. Appert, « Sakakiwara », Ancien Japon, p. 77 sur Google Livres.
  8. Appert, « Sakai », Ancien Japon, p. 76 sur Google Livres.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier