Shen Fu

écrivain chinois

Shen Fu (沈復, EFEO Chen Fou) est né en 1763 sous la dynastie Qing à Suzhou[1] et mort en 1810.

Shen Fu
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Œuvres principales

BiographieModifier

Sa vie est assez fragmentaire. Il est d'une famille modeste[1]. Dans son livre Six chapitres d'une vie flottante, il suit les traces de son père dans le métier de fonctionnaire. Il se marie en 1780 avec sa femme Yun. Il n'aime pas spécialement ce travail et décide de faire des petits boulots en faisant du commerce et en vivant une vie de bohème ou il vendra ses tableaux. Il voyage et à des histoire avec des prostituées[2]. Sa femme malade meurt avant lui. Il a souvent des brouilles avec sa famille notamment lors de l'héritage après la mort de son père[3].

ŒuvreModifier

Shen Fu est l'auteur de Six chapitres d'une vie flottante (ou Récits d'une vie fugitive : mémoires d'un lettré pauvre[3], ou Six récits au fil inconstant des jours[4]) qui fut retrouvé par hasard en 1849 et qui ne fut imprimé qu'en 1877. Il ne reste que quatre chapitres sur les six.

Notes et référencesModifier

  1. a et b BLANCHON, « | CRLV », sur www.crlv.org, (consulté le 20 mai 2020)
  2. (en) Arthur W. Hummel Sr, Eminent Chinese of the Qing Period: 1644-1911/2, Berkshire Publishing Group, (ISBN 978-1-61472-849-8)
  3. a et b Fu Shen, Récits d'une vie fugitive: mémoires d'un lettré pauvre, Gallimard,
  4. Fu Shen, Six récits au fil inconstant des jours, F. Larcier,

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier