Sebald Buheler

Sebald Buheler, ou Bühler ou Buehler ou Büheler (1529-1594) est un peintre enlumineur et chroniqueur strasbourgeois.

Sebald Buheler
Image dans Infobox.
Armorial des Stettmeister et Ammeister de Strasbourg. Attribué à Sebald Buheler pour la période 1582-1589, complété par d'autres pour les deux siècles suivants. Musée historique de Strasbourg
Naissance
Décès
Activité
EnlumineurVoir et modifier les données sur Wikidata

Selon Philippe-Xavier Horrer (1787), « il a composé, d'après les mémoires de son père mort en 1553, et auquel il succéda en qualité de directeur de l'arsenal, une chronique allemande de la ville de Strasbourg, qui n'a point encore été imprimée »[1].

Cette chronique se présente sous la forme d'un manuscrit de 133 pages, 195 x 155 mm, doté d'une reliure en veau. Elle est rédigée en allemand et commence par ces lignes : « Ettliche Geschichten von der hohen Stifft unnd der Statt Strassburg. Alhier will ich sagen und anzeigen wie Strassburg und Elsass... »[2]

A la mort de Hans Baldung Grien en 1545, Büheler hérita du fonds de l'artiste[3].

Notes et référencesModifier

  1. Dictionnaire géographique, historique et politique de l'Alsace, Librairie Académique, Strasbourg, 1787, p. VI [1]
  2. Manuscrits de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (CALAMES) [2]
  3. Rowlands, John, 1931-, German drawings from a private collection, Published for the Trustees of the British Museum by British Museum Publications, (ISBN 0-7141-0799-9 et 978-0-7141-0799-8, OCLC 11677060, lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Bulletin de la Société pour la conservation des monuments historiques d'Alsace, IIe série, tome XIII, 1988, p. 23 et suiv.
  • Léon Dacheux, La Petite chronique de la cathédrale : La chronique strasbourgeoise de Sébald Büheler (fragments recueillis et annotés par l'abbé L. Dacheux), R. Schultz, Strasbourg, 1887, 149 p.
  • François Joseph Fuchs, « Sebald Buheler », in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, Fédération des sociétés d'histoire et d'archéologie d'Alsace, Strasbourg, vol. 5, p. 414
  • Édouard Sitzmann, Dictionnaire de biographie des hommes célèbres de l'Alsace : depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, vol. 1, Éditions du Palais Royal, 1973 (fac simile de l'édition de Rixheim, F. Mutter, 1909-1910), p. 258 (ISBN 9782777700697)