Scolopendra

(Redirigé depuis Scolopendre (arthropode))

Scolopendra est un genre de myriapodes chilopodes de la famille des Scolopendridae. La scolopendre est un animal carnassier et parfois venimeux.

La morsure des scolopendres peut être très douloureuse, notamment celle des espèces tropicales, avec œdème et parfois nécrose cutanée autour de la morsure. Le traitement est symptomatique : désinfection locale et antalgiques.

Il ne faut pas le confondre avec la scutigère, qui est aussi un mille-pattes.

DénominationsModifier

CaractéristiquesModifier

 
Vue ventrale de la partie antérieure d'une scolopendre montrant les crochets à venin.

Ce sont des animaux nocturnes, n'aimant pas la lumière, ils ont le corps très allongé, de couleurs jaune ou noir avec des barres horizontales noires sur le dos. Ils ont la capacité de voir par les deux extrémités de leurs corps. Rapide avec leur grand nombre de pattes, ils sont toutefois effrayés par la lumière qui les aveugle et rebrousseront chemin en cas de rencontre fortuite.

Écologie et comportementModifier

La scolopendre est un animal carnassier et parfois venimeux grâce à ses forcipules.

Habitat et répartitionModifier

La scolopendre peut s'introduire dans les maisons.

Scolopendra cingulata est répandue sur tout le pourtour de la mer Méditerranée.

Scolopendra gigantea, rencontrée en Amérique du Sud, est l'espèce la plus grande et peut atteindre jusqu'à 50 cm de long.

ClassificationModifier

Le genre Scolopendra a été décrit par le naturaliste suédois Carl von Linné en 1758.

Scolopendra morsitans est l'espèce type pour le genre.

Liste des espècesModifier

Noms en synonymie

EnvenimationModifier

Il arrive que des scolopendres mordent des humains. La morsure des scolopendres peut être très douloureuse, notamment celle des espèces tropicales, avec œdème et parfois nécrose cutanée autour de la morsure. Le traitement est symptomatique : désinfection locale et antalgiques[2]. Le venin étant thermolabile, chauffer la partie mordue permet d'en limiter la diffusion et de le détruire[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Karl Questel, « Les Chilopodes du genre Scolopendra des Antilles françaises. Saint-Barthélemy, Saint-Martin, Guadeloupe et Martinique. », sur sentinelles971.com, (consulté le 15 octobre 2019)
  2. Piqûres et morsures d’arthropodes sur therapeutique-dermatologique.org

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier

  • Kronmüller, C., 2010 : Scolopendra antananarivoensis spec. nov. – a new species of Scolopendra Linnaeus, 1758 related to Scolopendra morsitans Linnaeus, 1758 from Madagascar (Myriapoda, Chilopoda, Scolopendridae). Spixiana 33 (2): 281-288.
  • Mercurio, R. 2016. Resurrection of Scolopendra longipes Wood and Scolopendra cubensis Saussure from synonymy with Scolopendra alternans Leach (Chilopoda, Scolopendromorpha, Scolopendridae) : an enigmatic species-group needing phylogeographic analysis, with an overview on the origin and distribution of centipedes in the Caribbean region. Zootaxa 4111(1): 1–20. doi: 10.11646/zootaxa.4111.1.1.
  • Mercurio, R. 2016. Erratum: RANDY J. Mercurio (2016) Resurrection of Scolopendra longipes Wood and Scolopendra cubensis Saussure from synonymy with Scolopendra alternans Leach (Chilopoda, Scolopendromorpha, Scolopendridae): an enigmatic species-group needing phylogeographic analysis, with an overview on the origin and distribution of centipedes in the Caribbean region. Zootaxa, 4111(1): 001–020. Zootaxa 4136(3): 600–600. doi: 10.11646/zootaxa.4136.3.11.
  • Siriwut, W., Edgecombe, G.D., Sutcharit, C., Tongkerd, P. & Panha, S. 2016. A taxonomic review of the centipede genus Scolopendra Linnaeus, 1758 (Scolopendromorpha, Scolopendridae) in mainland Southeast Asia, with description of a new species from Laos. ZooKeys 590: 1-124. doi: 10.3897/zookeys.590.7950.