Schienenbus

Un Schienenbus ou railbus ou autobus sur rails ou bus ferroviaire est un moyen de transport en commun léger qui partage de nombreuses caractéristiques avec un autobus tout en circulant sur une voie ferrée.

HistoireModifier

 
Autorail de marque Saurer à Bourg-d’Oisans (1920).

Les premiers autobus sur rail apparurent avant la Première Guerre mondiale[1],[2]. Originellement réalisés en remplaçant les pneus d'un autobus par des roues d'acier adaptées au chemin de fer, ils rencontrent vite des limites en matière de sécurité. Pendant l'entre-deux-guerres, sur les lignes ferroviaires locales, des petites motrices diesel disposant d'un ou deux essieux entraînés sont mises en service.

Dans les années 1950, alors que le développement de l'automobile menace les lignes ferroviaires locales, les bus sur rail permettent une desserte à faible coût de production. Les série VT98 allemands ou série 810 tchécoslovaques en sont des exemples.

Par paysModifier

AllemagneModifier

Schienenbus (« Bus sur rails ») est le nom de divers types d’autorail en Allemagne :

ArgentineModifier

 
Photographie d'un train urbain de Santa Fe.

Le TecnoTren est un type de ferrobus desservant de petits villages.

Royaume-UniModifier

 
Deux motrices Pacer des classes 142 et 143 à Exeter.

Les motrices des classes 140, 141, 142, 143 et 144 construites entre 1980 et 1987 et connues sous le nom Pacer sont basées sur des autobus des marques Leyland National et Walter Alexander[3].

Notes et référencesModifier

  1. (de) Eisenbahn Kurier Special 16: Die Schienenbusse der DB – VT 95 / VT 98, pp. 18 f.
  2. (de) Erich Preuß, Reiner Preuß, Sächsische Staatseisenbahnen, Berlin, transpress, , p. 234.
  3. (en) David St John Thomas et Whitehouse, Patrick, BR in the Eighties, Newton Abbot, David & Charles, (ISBN 0-7153-9854-7).