Scáthach

Dans la mythologie celtique irlandaise, Scáthach Uanaind est une figure du Cycle d'Ulster de la mythologie irlandaise. C'est une femme guerrière légendaire qui enseigna notamment les arts martiaux au héros légendaire de la mythologie celtique Cú Chulainn[1]. Les textes situent sa demeure en Écosse, et notamment sur l’île de Skye[1] où se trouve sa résidence Dún Scáith. Elle est fille de Buanuinne, roi de Scotie et mère de Lasair, Inghean Bhuidhe, Latiaran et Uathach. Selon le récit Le meurtre du fils unique d'Aífe, Scáthach est aussi la sœur d'Aífé (fille d'Ardgeimm)[2].

On accède à sa résidence par le Pont-des-Sauts qui rétrécit et devient glissant ou s’étire et se redresse pour broyer le visiteur téméraire. Elle-même initiatrice des plus valeureux guerriers, experte en magie, dans l’art de la guerre et du sexe, elle commande une bande de femmes qui éduquent les héros.

Ses élèves les plus prestigieux sont Noise, Ferdiad, Cúchulainn, seul ce dernier a le privilège de savoir manier et de posséder le gae bolga. Ils ne doivent pas devenir ennemis les uns des autres. Ce serment ne sera pas respecté puisque Cúchulainn va tuer Ferdiad dans un combat singullier, lors de la Razzia des vaches de Cooley (voir le récit Táin Bó Cúailnge).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Dans la fictionModifier

  • Il s'agit d'un démon (créature surnaturelle) dans la série de jeux vidéo Shin Megami Tensei. Elle s'associe à son élève Cu Chulainn dans le spin-off Persona 3 pour lancer une attaque secrète.
  • Dans le tome 8 de la série "La Maison de la Nuit" (Kristin et P.C. Cast) Zoey trouve refuge sur l'île de Skye, auprès de la reine Sgiach.
  • Dans le jeu mobile Fate/Grand Order, elle fait partie des Servant invocable par le joueur. Elle est aussi jouable dans Fate/EXTELLA LINK.
  • Elle est jouée par Lady Gaga dans la saison 6 d' American Horror Story
  • Scáthach est le nom du quatrième boss de l'instance "Dun Scaith" du jeu vidéo Final Fantasy XIV: Heavensward

NoteModifier

  1. a et b (en) « Scáthach | Celtic mythology | Britannica », sur www.britannica.com (consulté le )
  2. Le meurtre du fils unique d'Aifé, traduction de Georges Dottin.