Ouvrir le menu principal

Samuel Manetoali
Illustration.
Samuel Manetoali en 2017.
Fonctions
Ministre salomonais de l'Environnement, du Changement climatique, de la Gestion des désastres naturels, de la Protection de la nature et de la Météorologie

(2 ans, 7 mois et 20 jours)
Premier ministre Manasseh Sogavare
Gouvernement Sogovare
Successeur Augustine Auga
Ministre de la Culture et du Tourisme

(4 ans, 3 mois et 18 jours)
Premier ministre Danny Philip
Gouvernement Philip
Successeur Bartholomew Parapolo
Membre du Parlement national
En fonction depuis le
(13 ans, 5 mois et 11 jours)
Élection
Réélection
19 novembre 2014
3 avril 2019
Circonscription Gao-Bugotu
Législature 8e, 9e, 10e et 11e
Prédécesseur Eric Notere
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Nationalité Salomonaise
Parti politique Indépendant (2014-2019)
Parti Kadere (depuis 2019)
Diplômé de Université de Tasmanie
Profession Avocat

Samuel Manetoali, né le 24 janvier 1969[1], est un homme politique salomonais. Il n'est membre d'aucun parti politique, siégeant sans étiquette au Parlement national[2].

Titulaire d'une licence de droit de l'Université de Tasmanie, il exerce comme avocat aux Salomon[1]. Il est élu député pour la première fois lors des élections législatives d'avril 2006. En mai, le Premier ministre Manasseh Sogavare le nomme ministre de la Justice. Il démissionne en mars 2007. Le 21 décembre 2007, le nouveau Premier ministre Derek Sikua le nomme ministre de la Police et de la Sécurité nationale, poste qu'il conserve jusqu'au 5 mai 2009, lorsqu'il devient ministre des Terres et du Logement. À la suite des élections de 2010, ayant conservé son siège de député, il fait partie de la majorité parlementaire du nouveau Premier ministre Danny Philip, qui le nomme ministre de la Culture et du Tourisme le 27 août. Il conserve ce poste durant toute la législature qui s'achève avec les élections de 2014. Réélu député, il est nommé le 15 décembre ministre de l'Environnement, du Changement climatique, de la Gestion des désastres naturels, de la Protection de la nature, et de la Météorologie par le nouveau Premier ministre Manasseh Sogavare[1].

RéférencesModifier

  1. a b et c (en) Fiche biographique, Parlement national
  2. (en) Résultats des élections de 2014, Commission électorale