Samba Laobé Fall

Samba Laobé Fall (Samba Lawbe[1] en wolof) est le 33e et dernier souverain (damel) du Cayor, une région historique de l'actuel Sénégal. Il était le neveu de Lat Dior.

Succédant à Samba Yaya, il régna à partir de 1883. Il est tué lors d'un affrontement avec les troupes françaises le à Tivaouane, le Cayor est alors annexé à la France.

NotesModifier

  1. Papa Samba Diop, Glossaire du roman sénégalais, L'Harmattan, Paris, 2010, p. 142-143 (ISBN 978-2-296-11508-8)

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • (en) Julian Wood Witherell, The response of the peoples of Cayor to French penetration, 1850-1900, University of Wisconsin, Madison, 1964, 208 p. (thèse)
  • Mamadou Diouf, « De Samba Yaya Fal à Samba Lawbe, l'isolement définitif de Lat Joor », in Le Kajoor au XIXe siècle : pouvoir ceddo et conquête coloniale, Karthala, Paris, 1990, p. 274-276 (ISBN 2-86537-216-2)
  • (fr) François Zuccarelli, La vie politique sénégalaise : 1789-1940, Centre des hautes études sur l'Afrique et l'Asie modernes, 1987, p. 63 (ISBN 978-2-903182-23-6)
  • (fr) Sarr, Alioune. « Histoire du Sine-Saloum. » Introduction, bibliographie et Notes par Charles Becker, BIFAN, Tome 46, Serie B, n° 3-4, 1986–1987. pp 34–35
  • (en) Klein, Martin A. Islam and Imperialism in Senegal Sine-Saloum, 1847–1914. Edinburgh University Press (1968) p XV
  • (fr) Institut des hautes études de Dakar. École supérieure de droit, Université de Dakar. Faculté de droit et des sciences économiques, Université de Dakar. Faculté des sciences juridiques et économiques. Annales africaines, Volume 1. A. Pedone, 1960, pp 249–250
  • (fr) « Recueil sur la Vie des Damel, par Tanor Latsoukabé Fall. Introduit et commenté par C. Becker et V. Martin », Bulletin de l'Institut fondamental d'Afrique noire, tome 36, série B, n° 1, janvier 1974, p. 16 (téléchargeable sur le site de l'Université Cheikh Anta Diop [1])

Liens externesModifier