Saddam Hussein Nagar (Sri Lanka)

Saddam Hussein Nagar (tamoul : சதாம் உசேன் நகர்), aussi appelé le « village modèle Saddam Hussein d'Eravur »[1], est le nom d'un village exclusivement habité par des musulmans dans le district Batticaloa au Sri Lanka[2]. Elle porte le nom de Saddam Hussein, ancien président d'Irak, qui a donné les fonds nécessaire à la construction du village et de sa mosquée centrale[2].

HistoireModifier

Cyclone de 1978Modifier

La première fois que Saddam Hussein se serait impliqué dans le village serait après des inondations qui ont touché la zone en 1978. À la suite de celles-ci, les autorités locales se sont adressées à l'ambassade irakienne. Le président aurait financé la construction du village : 100 maisons, une école, une mosquée, un terrain de jeu et une médersa[2].

Attaque de 1990Modifier

Le , une attaque aurait fait 127 morts parmi la population musulmane de trois villages, dont le village Sadam Hussein. Elle aurait été perpétrée par les Tigres de libération de l'Îlam tamoul[2].

Après la chute de Saddam HusseinModifier

La population a cherché à renouveler l'aide dont elle bénéficiait de l'Irak. En échange de la construction de nouvelles maisons et du financement de la mosquée et d'un orphelinat, l'Irak a requis que le village change de nom et devienne le « village Irak ». L'administration locale accepta cependant, une partie du conseil de la mosquée et de la population s'y opposait[2].

SourcesModifier

RéférencesModifier

BibliographieModifier

Article connexeModifier