Séisme de Jōgan

Séisme de Jōgan (japonais : 貞観地震) est un grand tremblement de terre qui s'est produit au large de la côte orientale de la Province de Mutsu le (calendrier julien). La magnitude est estimée à 8,3.[1],[2] Le séisme a provoqué un énorme tsunami qui a tué environ 1 000 personnes.[3] Le Séisme de Jōgan serait similaire au Séisme de 2011 de la côte Pacifique du Tōhoku.[4]

Séisme de Jōgan
Image dans Infobox.
Présentation
Type
Localisation
Adresse
Coordonnées

Nihon Sandai JitsurokuModifier

La Nihon Sandai Jitsuroku enregistre ce qui suit à propos de cette catastrophe.[5],[6]

Texte originalModifier

« 五月・・・廿六日癸未 陸奧國地大震動 流光如晝隱映 頃之 人民叫呼 伏不能起 或屋仆壓死 或地裂埋殪 馬牛駭奔 或相昇踏 城(郭)倉庫 門櫓墻壁 頽落顛覆 不知其數 海口哮吼 聲似雷霆 驚濤涌潮 泝洄漲長 忽至城下 去海數十百里 浩々不辨其涯諸 原野道路 惣爲滄溟 乘船不遑 登山難及 溺死者千許 資産苗稼 殆無孑遺焉 »

Traduction anglaiseModifier

« On the 26th day of the 5th month (9 July 869 AD) a large earthquake occurred in Mutsu province with some strange light in the sky. People shouted and cried, lay down and could not stand up. Some were killed by the collapsed houses, others by the landslides. Horses and cattle got surprised, madly rushed around and injured the others. Enormous buildings, warehouses, gates and walls were destroyed. Then the sea began roaring like a big thunderstorm. The sea surface suddenly rose up and the huge waves attacked the land. They raged like nightmares, and immediately reached the city center. The waves spread thousands of yards from the beach, and we could not see how large the devastated area was. The fields and roads completely sank into the sea. About one thousand people drowned in the waves, because they failed to escape either offshore or uphill from the waves. The properties and crop seedlings were almost completely washed away[7]. »

Traduction libreModifier

« Le 26e jour du 5e mois (9 juillet 869 après JC) un grand tremblement de terre s'est produit dans la province de Mutsu avec une étrange lumière dans le ciel. Les gens criaient et pleuraient, se couchaient et ne pouvaient pas se tenir debout. Certains ont été tués par les maisons effondrées, d'autres par les glissements de terrain. Les chevaux et le bétail ont été surpris, se sont précipités follement et ont blessé les autres. D'énormes bâtiments, entrepôts, portes et murs ont été détruits. Puis la mer s'est mise à gronder comme un gros orage. La surface de la mer s'est soudain élevée et les énormes vagues ont attaqué la terre. Ils ont fait rage comme des cauchemars, et ont immédiatement atteint le centre-ville. Les vagues se sont propagées à des milliers de mètres de la plage et nous ne pouvions pas voir l'étendue de la zone dévastée. Les champs et les routes ont complètement coulé dans la mer. Environ un millier de personnes se sont noyées dans les vagues, parce qu'elles n'ont pas réussi à s'échapper ni au large ni en amont des vagues. Les propriétés et les semis des cultures ont été presque complètement emportés. »

Notes et référencesModifier

  1. (ja) « 貞観地震(貞観11年5月26日) | 災害カレンダー », sur Yahoo!天気・災害 (consulté le )
  2. « Séisme au Japon », sur Apprendrelejaponais.net, (consulté le )
  3. (ja) 日本大百科全書(ニッポニカ),デジタル大辞泉,ブリタニカ国際大百科事典 小項目事典, « 貞観地震とは », sur コトバンク (consulté le )
  4. (ja) 日本経済新聞社・日経BP社, « 貞観地震の1100年前はどんな時代? 動乱に揺れた平安貴族|エンタメ!|NIKKEI STYLE », sur NIKKEI STYLE (consulté le )
  5. « 貞観地震(津波)|地震・防災関連用語集 », sur www5d.biglobe.ne.jp (consulté le )
  6. « 貞観三陸地震(『日本三代実録』巻十六より) », sur sybrma.sakura.ne.jp (consulté le )
  7. Richard A. Clarke et R.P. Eddy, Warnings: Finding Cassandras to stop catastrophe, Harper Collins, , p. 77.