Séisme de 2010 aux îles Mentawaï

Séisme de 2010 aux îles Mentawaï
Image illustrative de l’article Séisme de 2010 aux îles Mentawaï
Province touchée par le séisme.

Date
Magnitude 7,7
Épicentre 3° 27′ 50″ sud, 100° 05′ 02″ est
Hauteur maximale du tsunami m
Régions affectées Sumatra occidental, Bengkulu Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Victimes 408 morts et 303 disparus[1]

Le séisme de 2010 aux îles Mentawaï est un tremblement de terre d'une magnitude de 7,7 [2] survenu au large des cotes des îles Mentawaï en Indonésie à une profondeur de 14,2 km. Ce séisme a causé un tsunami de 3 m de haut.

Le puissant tsunami a fait plus de 400 morts[3].

Sur l'île de Pagai du Sud, les vagues ont pénétré jusqu'à 600 mètres à l'intérieur des terres[3].

Selon l'observatoire géologique américain Institut d'études géologiques des États-Unis, le tremblement de terre du s'inscrit comme le dernier d'une série de grandes ruptures : le tristement célèbre séisme de magnitude 9,1 en 2004 ; celui de 8,7 en 2005 et de 7,9 en 2009.

RéférencesModifier

  1. (en) Bayu Ismoyo, « We Couldn't Outrun Killer Wave: Villager », sur TheAge.com.au, (consulté le )
  2. Le 26 octobre 2010 à 11h43, « Indonésie : 108 morts et au moins 500 disparus dans un tsunami », sur leparisien.fr, (consulté le )
  3. a et b « Le tsunami en Indonésie a fait au moins 400 morts », sur LEFIGARO (consulté le )

Voir aussiModifier