Rouille verte

minéral
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir rouille (oxyde).

La rouille verte est une famille de composés chimiques de formule générale FeII4FeIII2(OH)12Xx, n H2O. Ces hydroxydes de fer sont nommés ainsi à cause de leur couleur bleu-vert.

Ce sont des intermédiaires dans le mécanisme de corrosion du fer. On les trouve notamment dans les couches de gley.

FougèriteModifier

La fougèrite (FeII),(Mg)6(FeIII)2(OH)18. 4 H2O est un minéral de la famille des rouilles vertes. Il a été identifié et caractérisé[1],[2] pour la première fois en 1996 dans le milieu naturel dans des sols hydromorphes dans la forêt domaniale de la commune de Fougères en France ; d'où son nom. Elle fait partie du cycle biogéochimique de fer[3].

Elle a été approuvée par l’association internationale de minéralogie[4] en février 2004 sous le numéro IMA2003-057[5].

Trébeurdenite et mössbaueriteModifier

Ces deux minéraux appartiennent aussi à la famille des rouilles vertes. Le premier fait référence à la ville bretonne de Trébeurden, et le second rend hommage au prix Nobel de physique Rudolf Mössbauer.

Notes et référencesModifier

  1. Trolard F., Abdelmoula M., Bourrie G., Humbert B., Genin J.: Evidence of the occurrence of a 'green rusts' component in hydromorphic soils. Proposed existence of a new mineral fougerite. CRAS (Paris), serie IIa, no. 232:1015-1022 (1996).
  2. Trolard Fabienne, Génin, J-M.R., Abdelmoula, M., Bourrié, G., Humbert, B., and Herbillon, A., (1997) Geochim. et Cosmochim. acta, Vol.61, No. 5, pp 1107-1111.
  3. Les hydroxydes ferrosiques, les rouilles vertes et la fougérite dans le cycle biogéochimique du fer, Adrien J. Herbillon, Unité des sciences du sol, université catholique de Louvain, Belgique
  4. (en) IMA/CNMNC List of Minerals Names « Copie archivée » (version du 30 mai 2008 sur l'Internet Archive), Ernest H. Nickel, Monte C. Nichols
  5. (fr) Fabienne Trolard, C. R. Geoscience 338 (2006).

Voir aussiModifier

Liens externesModifier