Ouvrir le menu principal

Roger Powell (musicien)

musicien américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roger Powell et Powell.
Roger Powell
Roger Powell.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (70 ans)
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Instruments
Instrument à clavier (en), ARP OdysseyVoir et modifier les données sur Wikidata
Label
Genre artistique
Site web

Roger Powell (né le ) est un musicien, programmeur et consultant, connu pour sa participation au groupe de rock progressif Utopia à partir du 2e album du groupe. Il a fait par la suite une carrière solo.

Sommaire

BiographieModifier

Roger Powell commence sa carrière musicale à la fin des années 1960, en tant que protégé de Robert Moog et travaille aussi pour ARP[1] en tant que programmeur et concepteur de démos[2].

Roger Powell rejoint le groupe Utopia en 1974, jusqu'à sa séparation en 1985. Il continue par la suite une carrière solo, entamée dès 1973, et joue en particulier pour David Bowie.

En tant que programmeur, il a développé un des premiers séquenceurs Midi appelé Texture. Initialement développé pour l'Apple II[3], il permettait de manipuler des séquences. Par la suite il l'a porté sur IBM PC[4] et sur Amiga, avec l'interface du Roland MPU-401 (en), utilisée en particulier par Stevie Wonder. Roger Powell a réalisé la première démonstration de synthétiseur digital aux laboratoires Bell. Entre 1997 et 2009 il a travaillé pour Apple.

Roger Powell a tenu aussi pendant plusieurs années une rubrique dans Keyboard Magazine sur la technique des synthétiseurs. Il travaille actuellement pour Electronic Arts.

Discographie soloModifier

  • Cosmic Furnace (Atlantic, 1973 — ressorti en CD en 2005)
  • Air Pocket (Bearsville, 1980 — ressorti en CD en 2006)
  • Fossil Poets (Inner Knot, 2006 Digipak CD)
  • Fossil Poets (Inner Knot, 2007 Ltd. Ed. clear blue vinyl LP)
  • Blue Note Ridge (Fossil Poet Records, 2009 CD et téléchargement)

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

Liens externesModifier