Ouvrir le menu principal

Roch Bolduc

personnalité politique canadienne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bolduc.

Roch Bolduc, né le à Saint-Raphaël, au Québec, est un avocat, haut fonctionnaire et sénateur québécois.

BiographieModifier

Bachelier ès arts, licencié en droit de l'Université Laval et admis au Barreau du Québec en 1952, il poursuit des études postgraduées en administration publique à l'université de Chicago en 1952-1953[1].

Roch Bolduc occupe plusieurs postes dans la fonction publique québécoise. Il enseigne aussi l'administration publique dans différentes universités québécoises dont l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université Concordia. Il est également administrateur de la Société Radio-Canada et de la Capitale, compagnie d'assurances. Il est nommé sénateur par le Premier Ministre du Canada, Brian Mulroney, en 1988. En cette capacité, il devient membre du Comité des affaires étrangères du Sénat et du Comité des finances nationales.

« Modèle de l'honnête homme du XXe siècle, version nord-américaine, Roch Bolduc a été l'un des artisans de la Révolution tranquille. C'est lui qui a bâti la fonction publique québécoise moderne[2]. »

En 2012, à l'âge de 84 ans, Roch Bolduc publie son autobiographie : Le Mandarin de l'ombre.[3],[4],[5].

Le fonds d’archives Roch Bolduc est conservé au centre d’archives de Québec de Bibliothèque et Archives nationales du Québec[6].

HonneursModifier

Notes et référencesModifier

  1. Biographie détaillée sur le site de l'Ordre national du Québec http://www.ordre-national.gouv.qc.ca/membres/membre.asp?id=185, consulté le 22 juillet 2013
  2. Didier Fessou, « Roch Bolduc: hommage aux gens de l'ombre », Le Soleil,‎ .
  3. Roch Bolduc, Le Mandarin de l'ombre : De la Grande Noirceur à la Révolution tranquille, Septentrion, , 366 p. (ISBN 9782894487174, lire en ligne)
  4. « Le Mandarin de l'ombre », Le Septentrion (consulté le 22 juillet 2013) (notes de l'éditeur)
  5. « Roch Bolduc aux Grandes rencontres du GERFI », ENAP (consulté le 22 juillet 2013)
  6. Bibliothèque et Archives nationales du Québec, « Bibliothèque et Archives nationales du Québec - Fonds Roch Bolduc (P918) » (consulté le 10 février 2014)
  7. La Médaille Vanier est décernée par le Gouverneur général du Canada pour services éminents et exceptionnels au bénéfice de l’administration publique ou de la fonction publique http://www.gg.ca/document.aspx?id=14055&lan=fra

Liens externesModifier