Richie Cunningham

triathlète australien

Richie Cunningham
Image illustrative de l’article Richie Cunningham
Contexte général
Sport Triathlon
Biographie
Nationalité Drapeau de l'Australie Australie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (46 ans)
Lieu de naissance Gold Coast - Australie

Richie Cunningham, né le à Gold Coast, est un triathlète australo-américain professionnel, multiple vainqueur sur compétition Ironman 70.3.

BiographieModifier

  Image externe
  Richie Cunningham à Phuket

JeunesseModifier

Richie Cunningham commence par être un enfant intrépide élevé en Australie, il fit un jour une fugue et fut rattraper par la police[1]. Il découvrira à la télévision son propre nom dans le rôle principal de la série télévisée populaire des années 1970 Happy Days, il pratiqua d'abord avec beaucoup d'intensité le tennis et la course à pied mais également le ski nautique et le football australien[1]. Inspiré par son frère, il commença le triathlon à l'âge de 15 ans qui est devenu très vite une passion[2]. Mais ses années d'adolescence ont également été passées à travailler dans un ranch équestre auprès de chevaux andalous à Gold Coast en Australie[3].

Carrière en triathlonModifier

Il a vécu dix ans en Allemagne où il habitait à côté d'une piscine pour pouvoir s'entraîner au mieux et de milles sentiers pour pouvoir courir[4]. Évoluant sur distance olympique, il décida de monter sur plus grandes distances et pour ça déménagea aux États-Unis pour se rapprocher des courses Ironman 70.3 situé en Amérique du Nord[4]. Il gagnera sept courses sur ce circuit, mais ces deux plus beaux résultats sont en 2006 et en 2008, ces deux troisième places au Championnat du monde Ironman 70.3[3] En novembre 2010, il terminera encore cinquième de cette compétition[5].

Vie privéeModifier

Richie Cunningham vit avec sa femme Mélissa (américaine de naissance) aux États-Unis à Boulder[3], ils travaillent dans l'élevage de poulets de race Buff Orpington qu'ils ont créé en 2011[6].

PalmarèsModifier

Le tableau présente les résultats les plus significatifs (podium) obtenus sur le circuit international de triathlon depuis 2006[7].

Année Compétition Pays Position Temps Nationalité sportive
2015 Ironman 70.3 Pucón   Chili   h 59 min 33 s  
2014 Ironman 70.3 Texas   États-Unis   h 46 min 11 s
2013 Ironman 70.3 St. Croix   États-Unis   h 10 min 29 s  
Ironman 70.3 Texas   États-Unis   h 48 min 24 s  
2012 Ironman 70.3 Muskoka   Canada   h 6 min 6 s
Revolution3 Quassy   États-Unis   h 0 min 32 s
Revolution3 Portland   États-Unis   h 0 min 38 s
Revolution3 Wisconsin   États-Unis   h 0 min 40 s
2009 Ironman 70.3 Austin   États-Unis   h 48 min 55 s
2008 Championnat du monde Ironman 70.3   États-Unis   h 41 min 47 s
Laguna Phuket Triathlon   Thaïlande   h 28 min 19 s
Ironman 70.3 Austin   États-Unis   h 49 min 44 s
2006 Championnat du monde Ironman 70.3   États-Unis   h 49 min 17 s

Notes et référencesModifier

  1. a et b « Think you know Professional Triathlete Richie Cunningham? », sur www.recoverypump.blogspot.fr (consulté le 21 avril 2016).
  2. « Richie Cunningham's Savvy Travel Tips », sur www.eu.ironman.com (consulté le 21 avril 2016).
  3. a b et c « Richie Cunningham’s Relaxed Confidence », sur www.triathlon.competitor.com (consulté le 21 avril 2016).
  4. a et b « Ten questions with Richie Cunningham », sur www.trimadnessblog.wordpress.com (consulté le 21 avril 2016).
  5. « Swallow, Raelert Win Ironman 70.3 World Champions », sur www.triathlete-europe.competitor.com (consulté le 21 avril 2016).
  6. « Meet The Cunningham Girls », sur www.triathlon.competitor.com (consulté le 21 avril 2016).
  7. « Richie Cunningham triathlon », sur www.les-sports.info (consulté le 21 avril 2016).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier