Ouvrir le menu principal

René Dereuddre
Image illustrative de l’article René Dereuddre
René Dereuddre en 1961.
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance
Lieu Bully-les-Mines (Pas-de-Calais)
Décès (à 77 ans)
Lieu Le Mans (Sarthe)
Taille 1,72 m (5 8)
Poste Milieu, attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1946-1950Drapeau : France ES Bully-les-Mines
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1950-1953Drapeau : France CO Roubaix-Tourcoing- (-)
1953-1957Drapeau : France Toulouse- (-)
1957-1958Drapeau : France RC Lens- (-)
1958-1959Drapeau : France SCO Angers- (-)
1959-1961Drapeau : France FC Nantes- (-)
1961-1964Drapeau : France FC Grenoble- (-)
1964-1967Drapeau : France US Le Mans- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1954-1957Drapeau : France France6 (1)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1964-1967Drapeau : France US Le Mans
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

René Dereuddre est un footballeur français né le à Bully-les-Mines et mort le au Mans[1].

Sommaire

BiographieModifier

René Dereuddre a débuté dans le club de sa ville natale, l'ES Bully, où il a côtoyé André Strappe, avant d'être repéré et engagé par le CO Roubaix-Tourcoing en 1950. Il a pour équipiers dans le club roubaisien, Julien Darui et Lazare Gianessi. Il évolue au poste d'inter et marque de nombreux buts. Le Toulouse FC, promu en division 1, le recrute en 1953. Le TFC termine 4e du Championnat et le joueur marque 10 buts durant la saison.

Il devient international le , lors d'un match amical à Bruxelles, contre la Belgique (3-3). Il est alors retenu pour participer à la Coupe du monde en Suisse: Il joue les deux matches de l'équipe de France, éliminée dès le début de la compétition. René Dereuddre reste quatre saisons dans la cité des violettes. Avec le TFC, il est vice-champion de France en 1955 et surtout vainqueur de la Coupe de France en 1957 : Il inscrit deux buts lors de cette finale gagnée contre le SCO Angers (6-3).

Puis il rejoint le RC Lens en 1957-1958. Il joue ensuite à Angers avant de partir au FC Nantes, en Division 2, pour deux saisons. Il rejoint le FC Grenoble en 1961. Il est alors champion de France D2 en 1962 et retourne parmi l'élite en 1962-1963.

Il termine sa carrière à l'US Le Mans en CFA comme entraîneur-joueur de 1964 à 1967. Il restera dans la cité sarthoise comme entraîneur jusqu'en 1976. Il sera ensuite employé à la ville du Mans.

Carrière de joueurModifier

Carrière d'entraîneurModifier

PalmarèsModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier