Relation à distance

Une relation à distance est une relation humaine, voire une relation amoureuse, entre deux personnes séparées par une grande distance. Ce phénomène social semble être en recrudescence de par l'augmentation des relations par Internet créées par les technologies de l'information et de la communication, mais aussi de par l'augmentation de la mobilité de la population mondiale.

Célibataires géographiquesModifier

Les « couples TGV », appelés aussi « célibataires géographiques » (Living apart together ou split family dans les pays anglo-saxons), sont des couples qui vivent à distance durant la semaine, l'un des membres du couple, prenant le train pour loger dans la ville où il travaille (cette personne se distingue du « turbo-cadre » qui se rend quotidiennement à Paris en TGV pour travailler), et qui se retrouvent les week-ends. En France, ils seraient 16 % selon une étude de l'INED[1].

Selon l'INSEE en 2013[2], 4,1% des 32 millions de personnes majeures en couple indiquent ne pas habiter avec leur partenaire.

Notes et référencesModifier

  1. Marie Boëton, « Les couples « TGV » », Etudes, vol. 8,‎ , p. 187-196 (lire en ligne)
  2. « Insee - Population - Le couple dans tous ses états - Non-cohabitation, conjoints de même sexe, Pacs... », sur www.insee.fr (consulté le )

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Isabelle Bertaux-Wiame et Pierre Tripier, Les intermittents du foyer, Couples et mobilité professionnelle, L'Harmattan, 2006
  • Catherine Villeneuve Gokalp, Vivre en couple chacun chez soi, Population, 1997

Articles connexesModifier