Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold

La Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold (abrégée en Reichsbanner), est une organisation para-militaire et militante créée le à Magdebourg et composée initialement d'anciens combattants ayant pour objectif de lutter pour la défense de la république de Weimar.

Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold
upright=Article à illustrer Organisation
Histoire
Fondation
Jusqu'à
Voir et modifier les données sur Wikidata
Dissolution
Cadre
Type
Siège
Pays
Organisation
Site web

HistoireModifier

L'organisation est fondée en par les partis membres de la coalition de Weimar et leurs syndicats[1]. Le nom choisi signifie « La bannière noire, rouge et jaune du Reich »[2].

Son objectif était de défendre la République des menaces issues de l'extrême-gauche et de l'extrême droite, qui pesaient sur elle à l'époque. L'organisation servait également d'association des vétérans de la Première Guerre mondiale[3].

La création du groupe est incitée par le putsch de la Brasserie quelques mois auparavant, où des organisations para-militaires comme la SA avait joué un rôle de premier plan[4].

Elle compte jusqu'à trois millions de membres réservistes prêts à prendre les armes pour défendre les institutions en cas de menace imminente.

Elle est dissoute en 1933 lors de l'arrivée des nazis au pouvoir. Ses anciens membres continuent de se rencontrer de manière illégale. Une partie importante de la résistance issue du camp social-démocrate fait partie de l'organisation. Theodor Haubach mène le groupe à Berlin, et Walter Schmedemann à Hambourg.

La Reichsbanner a été rétablie en 1953 comme une association d'éducation politique[5].

RéférencesModifier

  1. (en) Colin Storer, A Short History of the Weimar Republic, Bloomsbury Publishing, (ISBN 978-0-85772-384-0, lire en ligne)
  2. (en) Konrad Heiden, A History of National Socialism (Responding to Fascism Vol 2), Routledge, (ISBN 978-1-136-96093-2, lire en ligne)
  3. (en) Tim Grady, The German-Jewish Soldiers of the First World War in History and Memory, Liverpool University Press, (ISBN 978-1-78138-883-9, lire en ligne)
  4. (de) Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold, Bund aktiver Demokraten e.V, « Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold, Bund aktiver Demokraten e.V. - Gefährdung », sur www.reichsbanner.de (consulté le )
  5. (de) Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold, Bund aktiver Demokraten e.V, « Reichsbanner Schwarz-Rot-Gold, Bund aktiver Demokraten e.V. - Reichsbanner Heute », sur www.reichsbanner.de (consulté le )


Voir aussiModifier

Liens externesModifier